-A +A
0
Open d'Australie

Matthieu Valletoux - Publié le 21/01/2020

Halep et Svitolina solides au 2ème tour

Chapô: 

Les têtes de série n'ont pas manqué leur entrée en lice au premier tour de l'Open d'Australie ce mardi. En effet, Simon Halep (4ème WTA) et Elina Svitolina (6ème WTA) se sont qualifiées pour le deuxième tour, tout comme Belinda Bencic (8ème WTA) et Kiki Bertens (9ème WTA). En revanche, Maria Sharapova (132ème) et Amanda Anisimova (24ème WTA) ont été sorties d'entrée.

Simona Halep s'est qualifiée pour le 2ème tour à Melbourne en venant difficilement à bout de l'Américaine Jennifer Brady - © DR
Simona Halep s'est qualifiée pour le 2ème tour à Melbourne en venant difficilement à bout de l'Américaine Jennifer Brady - © DR

Simona Halep (4ème WTA) a dû s'employer ce mardi pour obtenir sa qualification pour le 2ème tour de l'Open d'Australie. Opposée à la tenace Jennifer Brady (56ème WTA), qui l'avait déjà malmenée l'été passée au Canada, l'ex N°1 mondiale s'est finalement imposée en deux sets (7/6[5] 6/1). Les choses auraient pu être pires pour la Roumaine qui a notamment écarté 3 balles de set dans la première manche. Halep va affronter Doi ou Dart au deuxième tour. De son côté, Elina Svitolina (6ème WTA) s'est également qualifiée pour le 2ème tour en battant en deux sets serrés (6/4 7/5) la modeste Britannique Katie Boulter (351ème WTA). Pour espérer aller plus loin dans le tournoi, la tête de série N°5 devra faire beaucoup mieux et ce dès le tour suivant où elle va affronter la revenante Américaine Lauren Davis (62ème WTA). Enfin, Belinda Bencic (8ème WTA) s'est facilement qualifiée n battant tranquillement en deux sets (6/3 7/5) la Slovaque Anna-Karolina Schmiedlova (134ème WTA). La Suissesse, demi-finaliste du dernier US Open, va retrouver Jelena Ostapenko (44ème WTA) au prochain tour, dans une rencontre très attendue. La Lettonne, qui a retrouvé des couleurs depuis sa collaboration avec Marion Bartoli, a dominé en deux sets secs (6/1 6/4) la Russe Liudmila Samsonova (136ème WTA)

Bertens facile, Yastremska et Rybakina en grand forme

Kiki Bertens (9ème WTA) a connu une entrée en matière plutôt tranquille ce mardi pour son entrée en lice à Melbourne. Opposée à la Roumaine Irina-Camelia Begu (98ème WTA), la Néerlandaise s'en est facilement sortie en deux sets secs (6/1 6/4). Au deuxième tour elle va affronter Bondarenko ou Rodionova. Dayana Yastremska (22ème WTA), de son côté, a confirmé ce mardi sa bonne forme du moment en se hissant au deuxième tour de l'Open d'Australie. L'Ukrainienne, finaliste la semaine passée à Adélaïde, s'est très facilement imposée en deux manches (6/1 6/1) face à la jeune Slovaque Kaja Juvan (129ème WTA), issue des qualifications. Au prochain tour, Yastremska aura l'occasion de mettre un terme à la carrière de Caroline Wozniacki dans ce qui sera l'un des chocs du deuxième tour. Enfin, Elena Rybakina (36ème WTA), l'autre joueuse en vue de ce début de saison (ndlr : elle a enchaîné une finale à Shenzhen et un titre à Hobart), a également validé son ticket pour le 2ème tour à Melbourne en signant sa première victoire en Grand Chelem. La Kazakh, qui a très facilement écarté en deux petits sets l'Américaine Bernarda Pera (6/3 6/2), retrouvera Greet Minnen au tour suivant. A noter également les succès de Madison Keys (11ème WTA), Maria Sakkari (23ème WTA) et Garbine Muguruza (35ème WTA)

Sharapova n'y arrive plus, Anisimova out

Rien ne va plus pour Maria Sharapova (132ème WTA). Bénéficiare d'une wild card, la Russe s'est encore lourdement inclinée en deux petits sets (6/3 6/4) face à la Croate Donna Vekic (19ème WTA) ce mardi au premier tour de l'Open d'Australie. La Tsarine a enregistré sa quatrième défaite d'affilée au premier tour  d'un tournoi (ndlr : après Cincinnati, l'US Open et Brisbane) et semble désormais proche d'un fin de carrière. Enfin, Amanda Anisimova (24ème WTA) a été surprise pour son entrée en lice à l'Open d'Australie ce mardi. La jeune Américaine, demi-finaliste il y'a deux semaines à Auckland, a en effet été battue en trois sets (6/3 4/6 6/3) par Zarina Diyas (78ème WTA) en près de 2h de jeu