-A +A
0
Open d'Australie

Romain Giraud - Publié le 20/01/2020

S.Williams facile, Barty dans la difficulté

Chapô: 

Serena Williams signe un retour fracassant en 2020, après une victoire à Auckland, l'Américaine est entrée de la plus belle des manières ce lundi à Melbourne pour le 1er tour de l'Open d'Australie en battant la Russe Anastasia Potapova. En night session, la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty s'est également qualifiée contre Lesia Tsurenko, non sans difficultés.

Serena Williams a très bien débuté l'Open d'Australie en se débarassant de la Russe Anastasia Potapova - ©DR
Serena Williams a très bien débuté l'Open d'Australie en se débarassant de la Russe Anastasia Potapova - ©DR

Après trois saisons compliquées, Serena Williams (9ème WTA) semble bien être de retour! Après un 1er titre en 2020 à Auckland, la joueuse de 38 ans, s'est baladé pour son entrée en lice à l'Open d'Australie, ce lundi sur la Rod Laver arena. L'Américaine a terrassé la Russe Anastasia Potapova (90ème WTA) en deux sets, 6/0 6/3, après seulement 59 minutes de jeu et un 1er set de... 19 minutes! Celle qui est toujours à la poursuite du record de Margaret Court au nombre de titre du Grand Chelem remportés (Ndlr, le record de M. Court est de 24 GC et S. Williams en compte 23 à ce jour) rencontrera au 2ème tour la Slovène Tamara Zidansek (64ème WTA), qui a battu l'invitée sud-coréenne Na-Lae Han (177ème WTA) en 2 sets, 6/3 6/3. Dans le même temps, du côté de la Melbourne Arena, la Danoise Caroline Wozniacki (36ème WTA) prolonge le plaisir. La joueuse de 29 ans, qui dispute le dernier tournoi de sa carrière, a usé l'Américaine Kristie Ahn (92ème WTA) en 2 sets 6/1 6/3 après 1h26 de jeu. L'ancienne numéro 1 mondiale, vainqueure à Melbourne en 2018, verra le donc 2ème tour.

Barty et Osaka seront également là

Ashleigh Barty (1re WTA) y sera également, après sa victoire contre la modeste joueuse ukrainienne Lesia Tsurenko (120ème WTA). L'Australienne s'est imposé en 3 sets 5/7 6/1 6/1 après 1h38 de jeu. Devant son public, la joueuse de 23 ans a commencé de la pire des manières cette rencontre en perdant son service dès le 1er jeu, puis la 1ère manche. Mais Barty n'est pas numéro 1 au classement WTA pour rien et l'a fait savoir à son adversaire en l'expédiant après 2 sets à sens unique. C'est un début d'année 2020 contrasté pour la numéro 1 mondiale, déjà défaite une première fois à Brisbanne. La native d'Ipswich rencontrera au 2ème tour la vainqueure du match entre Polona Hercog (48ème WTA) et Rebecca Peterson (44ème WTA), qui a lieu ce mardi.
Un peu plus tôt dans la journée, toujours sur la Rod Laver Arena, la tenante du titre Japonaise Naomi Osaka (4ème WTA) a, elle aussi, très bien débuté le tournoi en battant ce lundi au 1er tour la Tchèque Marie Bouzkova (59ème WTA) en 2sets, 6/2 6/4, après 1h20 de jeu. Malgré un service cédé dans la seconde manche, la joueuse de 22 ans n'a pas eu à forcer son talent pour se hisser sur la deuxième marche du Grand Chelem où cette dernière retrouvera au 2ème tour à la Chinoise Saisai Zheng, qui s'est tranquillement imposée également contre la Russe Anna Kalinskaya (79ème WTA) au 1er tour.

Gauff sort d'entrée V. Williams

La soeur aînée de Serena n'aura pas eu la même réussite que sa cadette dans le choc des générations américaines... Qui a une nouvelle fois tourné à l'avantage de la relève! Ce lundi, Cori Gauff (66ème WTA, 15 ans) a en effet battu et éliminé dès le 1er tour de l'Open d'Australie Vénus Williams (55ème WTA, 39 ans) en 2 sets, 7/6(55) 6/3, après 1h40 de jeu sur la Margaret Court Arena. L'adolescente, bien plus à l'aise sur le court, s'est procuré beaucoup plus de balles de break que son aînée (ndlr, 6 pour la première contre 2 pour la seconde), qui n'a remporté que 40% de ses secondes balles! Bis repetita pour Gauff, qui pour rappel, s'était fait connaître à Wimbledon 2019 en devenant la plus jeune joueuse de l'histoire à se qualifier pour le tableau final à Londres avant d'éliminer... Vénus Williams au 1er tour. La jeune américaine rencontrera au 2ème tour la Roumaine Sorana Cirstea (74ème WTA), surprenante tombeuse, dans le même temps, de la Tchèque Barbora Strycova (34ème WTA) en 2 sets 6/2 7/6(5).