-A +A
0
Open d'Australie

Théo Acquart - Publié le 12/01/2018

Un Open d'Australie très ouvert chez les femmes

Chapô: 

Serena Williams (23ème WTA) et Victoria Azarenka (210ème ATP) absentes, l'Open d'Australie 2018 est très ouvert chez les dames. Garbine Muguruza (3ème WTA), Simona Halep (1ère WTA) et Karolina Pliskova et, peut-être Angélique Kerber, semblent pouvoir l'emporter. A moins qu'une surprise type Julia Goerges ne viennent brouiller les cartes. Revue d'affectif à 48 heures du début du tournoi.

Blessée à la cuisse droite la semaine dernière, Garbine Muguruza semble favorite pour l'Open d'Australie - © DR
Blessée à la cuisse droite la semaine dernière, Garbine Muguruza semble favorite pour l'Open d'Australie - © DR

Muguruza pour un troisième titre titre majeur ?
"L'art" du pronostic étant déjà difficile à maîtriser par nature, ca se corse nettement dès lors qu'il faut se jeter à l'eau en ce qui concerne l'Open d'Australie dames qui débute ce lundi. En l'absence de Serena Williams (23ème WTA), en manque de préparation (ndlr, du fait de sa grossesse), et Victoria Azarenka, qui se bat avec la justice californienne pour la garde se son enfant, cette édition 2018 n'a, peut-être, jamais été aussi ouverte. Y compris au niveau es surprises. Malgré cela, 
Garbine Muguruza (3ème WTA), vainqueure de Wimbledon 2017 et de Roland-Garros 2016, semble présenter le plus de garanties pour aller chercher le titre, même si elle a déclaré forfait avant son 1/4 de finale au tournoi de Sydney (ndlr, blessure à la cuisse droite). Tout juste derrière elle, l'heure de Simona Halep (1ère WTA) a peut-être enfin sonné ? Reine (N°1 mondiale), sans couronne (aucun titre majeur), la Roumaine a les moyens de briller même si elle est souvent trahie par son mental fragile dans le money time. Karolina Pliskova (6ème WTA) a, elle aussi, les moyens de l'emporter avec son gros coup droit et le meilleur service du circuit. Mais finalement la surprise pourrait venir de Angélique Kerber (22ème WTA) vainqueure ce samedi du tournoi de Sydney et dèja vainqueure à Melbourne en 2016. L'Allemande, en pleine renaissance et en confiance, a déjà remporté 9 victoires sur 9 matchs disputés cette saison.
Chances de titre : Muguruza :☻☻☻Halep : ☻; Pliskova, Kerber 

Les outsiders : Goerges, la surprise du chef ?
Derrière ces 4 joueuses, comme outsiders, on retrouvera bien sûr certaines anciennes N°1 comme Caroline Wozniacki (2ème WTA), finaliste à Auckland, même si la Danoise est souvent placée mais rarement vainqueure (ndlr, 1 masters remporté). Mais elle bénéficie d'un tableau favorable. Il ne faudra pas non plus sous estimer la championne qu'est Maria Sharapova (47ème WTA), qui fait son retour à Melbourne. Elina Svitolina (4ème WTA), qui est l'une des joueuses les plus en forme depuis des mois...sauf en Grand Chelem (!), sera l'une des joueuses à suivre. L'Ukrainienne vient de remporter le tournoi WTA de Brisbane, éliminant en demi-finales Karolina Pliskova (6ème mondiale). Il faudra également compter sur une surprise potentielle qui pourrait avoir le visage deJulia Goerges (12ème WTA). En pleine éclosion...à 29 ans (!), l'Allemande n'a en effet plus perdu de match depuis début octobre 2017, reste sur une série de 13 victoires d'affilée et 3 titres ! Son jeu explosif et puissant pourrait faire du dégat à Melbourne. Ashleigh Barty (19ème WTA), ou encore Elise Mertens (36ème WTA) seront également à suivre. En revanche, Sloane Stephens, vainqueure de l'US Open 2017, Venus Williams, finaliste à Melbourne en 2017 et Madison Keys, de retour, ne semblent pas en mesure de se battre pour le titre.
Chances : Svitolina, Wozniacki, Goerges : finale; Sharapova, Barty & Mertens : 1/4 ou 1/2 finales

Françaises : Garcia, bien seule
Parmi les joueuses françaises, Caroline Garcia (8ème WTA) est, sur le papier, la seule capable d'aller loin dans le majeur australien cette année. "Débloquée" en grand chelem depuis l'an dernier, la Lyonnaise a un tableau ouvert 
avec comme premier gros match potentiel un quart de finale contre Garbine Muguruza (3ème WTA). Reste à savoir où la N°1 tricolore en est avec son dos qui l'a obligée à abandonner au premier tour du tournoi WTA de Brisbane. Mais une 2ème semaine est complètement dans ses cordes. En revanche, pour Kristina Mladenovic (11ème WTA), qui n'a pas gagné le moindre match depuis le mois d'août 2017, soit 14 défaites de rang (!), l'horizon australien semble complètement bouché. En totale perte de confiance, la Nordiste a  perdu le mode d'emploi pour gagner un match ! Restent Alizé Cornet (41ème WTA) qui se battra comme une lionne comme d'habitude (3ème tour ?); Pauline Parmentier, Océane Dodin (87ème WTA), qui affronte la Canadienne Eugénie Bouchard (83ème WTA) et Jessika Ponchet (WC) composeront le reste de la délégation tricolore. 
Chances : Garcia : 1/4 de finale