-A +A
1
Open d'Australie

Charlotte Ezdra - Publié le 20/01/2013

Wawrinka héros malheureux face à Djokovic

Chapô: 

Au terme d'un match et d'un dernier point incroyables, Novak Djokovic a finalement eu le dernier mot face à Stanislas Wawrinka en huitièmes de finale de l’Open d’Australie. Une victoire en cinq sets (1/6 7/5 6/4 6/7(5) 12/10) que le Suisse aurait tout autant méritée. Djokovic devra affronter Tomas Berdych en quarts de finale et n’aura pas la tâche facile.

Stanislas Wawrinka est passé à deux doigts de créer l'exploit face à Djokovic en 1/8ème -  © Icon Sport
Stanislas Wawrinka est passé à deux doigts de créer l'exploit face à Djokovic en 1/8ème - © Icon Sport

Novak Djokovic a tremblé ce dimanche sur la Rod Laver Arena de Melbourne. Opposé à Stanislas Wawrinka en huitièmes de finale de l’Open d’Australie, le Serbe n’est pas passé bien loin de la catastrophe. Mené une manche à rien et 5/2, le n°1 mondial a su retourner la situation en sa faveur pour finalement s’imposer en cinq sets (1/6 7/5 6/4 6/7(5) 12/10) et plus de cinq heures de jeu. Le Serbe n’a pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait lors du premier set. Si lors des deux premiers jeux, le n°1 mondial tient la cadence, Stanislas Wawrinka prend vite les choses en main. Profitant des fautes inhabituelles de Novak Djokovic, le Suisse, qui insiste dans la diagonale coup droit tout en lachant des missilles en revers long de ligne, réalise un premier break (3/1), puis un second (5/1) pour finalement décrocher cette première manche (6/1) en 25 minutes. Le deuxième set démarre également bien mal pour le favori de la rencontre. Malmené par le 17ème mondial, la tête de série n°1, à bout de souffle, ne semble plus pouvoir revenir (3/5) et est proche d'être méné deux sets zéro. Dos au mur, le Serbe gère cependant parfaitement les moments importants de cette fin de set. Il debreake puis avec de bonnes premières balles, le ‘Djoker’ tient tête au Suisse dans les échanges de fond de court jusqu’à ce que son adversaire commette la faute. Une tactique qui paye pour Djokovic qui revient à cinq jeux partout avant de finalement décrocher la manche (7/5) sur un magnifique revers long de ligne. Un nouveau match démarre alors.

Le réveil de Djokovic

Plus lucide et plus vif dans ses déplacements, Nole n’attend pas longtemps avant de prendre les devants. Moins surpris et bousculé par l’Helvète, Novak Djokovic réalise le break d’entrée de jeu. Mais son avance ne dure que très peu de temps, rattrapé par son adversaire (1/1). Dès lors, un duel de fond de court s’installe. Le Serbe oblige alors Wawrinka à reculer derrière sa ligne de fond de court pour le déborder. Une méthode qui s’avère être payante après 45 minutes de jeu (6/4). Mais loin d’abdiquer, le Suisse ne relâche pas la pression pour autant. Au coude à coude avec le Serbe, le Lausannois tient bon pour amener son adversaire dans un tie-break. Soutenu par un chaleureux public tout acquis à sa cause et resté pour le dénouement de cette incroyable bataille, Stanislas Wawrinka, survolté, finit par remporter ce jeu décisif au forceps (7/6(5)). La fin de cet incroyable match se jouera donc dans un cinquième et dernier set de longue haleine.

Une fin de match épique

Pour débuter cet ultime acte, alors qu'il est minuit heure locale, Stanislas Wawrinka n’aurait pas pu mieux commencer avec un break en poche. Sur une autre planète, le Suisse sollicite alors le soutien de la foule qui répond encore présente pendant que son adversaire tente de profiter de ces quelques secondes de répit pour reprendre son souffle. Débreaké le jeu suivant, tout est une fois de plus à refaire pour la tête de série n°15 (1/1). Mais pas le temps de se reposer pour les deux joueurs qui s’engagent une fois de plus dans un véritable bras de fer. Droite, gauche, montée au filet, les quatre coins du court y passent. Et le Suisse commence à ressentir les efforts effectués pendant ces quatre heures déjà écoulées. Soudainement pris de crampes, tout se complique pour le 17ème mondial qui continue de se battre. Conscient de ne pas être loin de renverser le Maitre de Melbourne, Wawrinka tient ses mises en jeu grâce à son excellent service (16 aces au total). Mais de plus en plus difficilement. Après deux balles de break sauvées à 3/4, le Suisse finit par égaliser après un jeu de plus de 10 minutes. Mais après 1h44min dans cette incroyable manche, le n°1 mondial a finalement le dernier mot. Il est 1h40 à Melbourne, au terme d'un merveilleux point, lorsque Novak Djokovic, après une défense de fer et sur une attaque en chip du Suisse, conclut cette rencontre d'anthologie sur un superbe passing de revers croisé lors de sa troisième balle de match après plus de cinq heures de jeu. Stanislas Wawrinka a alors les deux genoux à terre. Malgré le goût amer de cette défaite, il peut repartir de cet Open d’Australie la tête haute. Dommage pour lui car il aurait tout aussi pu poursuivre sa route vers les quarts. 

Vos commentaires

Un match référence pour Wawrinka qui, espérons-le pour lui et pour la variété du tennis, en profitera pour progresser en termes de résultats ainsi qu'au classement. Ça peut paraître incroyable, mais j'ai pris ce match en cours de route à... 6-1 5-3 et 30-0 pour le Suisse, n'en croyant pas mes yeux quand juste avant j'ai regardé le livescore ! Et ce que j'ai vu alors m'a semblé étrange : 4 fautes de Wawrinka, pour un débreak du Serbe... on connaît la suite. Wawrinka a clairement laissé passer sa chance à ce moment-là, car à 2 sets à 0 et vu comment il jouait... mais on ne refait pas les matches ! Berdych devrait essayer d'en profiter au tour suivant, espérant que Djokovic soit un peu émoussé physiquement ou un peu dans le doute quant à son tennis !