-A +A
0
Roland Garros

Victor Cousin - Publié le 08/06/2019

Barty, nouvelle reine australienne à Paris !

Chapô: 

Ashleigh Barty (8ème WTA, 23 ans) a signé ce samedi le premier sacre en Grand Chelem de sa carrière à Roland Garros dans une finale totalement maîtrisée. L'Australienne a facilement dominé en 2 sets secs (6/1 6/3) Marketa Vondrousova (38ème WTA) et prend, par la même occasion, la 2ème place mondiale du classement WTA à une centaine de points de Naomi Osaka (1ère WTA). 

Ashleigh Barty remporte l'édition 2019 de Roland Garros après sa victoire en finale sur Vondrousova - © DR
Ashleigh Barty remporte l'édition 2019 de Roland Garros après sa victoire en finale sur Vondrousova - © DR

Grande première pour Ashleigh Barty (8ème WTA, 23 ans) à Roland Garros! En effet, l'Australienne a signé ce samedi son premier sacre en Grand Chelem de sa carrière dans une finale maîtrisée de bout en bout. La tête de série N°8 a facilement dominé en 2 sets secs (6/1 6/3) Marketa Vondrousova (38ème WTA, 19 ans), totalement tétanisée par l'évènement. Sans livrer un grand match (ndlr, 27 coups gagnants pour 26 fautes directes), Barty a eu le mérite de garder son calme pour sa première finale en Grand Chelem et a "laissé" son adversaire partir à la faute (ndlr, 22 fautes directes pour seulement 10 coups gagnants pour la Tchéque). Avec ce titre à Roland Garros, l'Australienne s'installe désormais comme une leader du circuit féminin en étant la seule joueuse à avoir atteint les 1/4 de finale à Roland Garros et à l'Open d'Australie en début d'année. Lundi, la nouvelle reine de Paris atteindra même la deuxième place du classement WTA à seulement 136 points de Naomi Osaka (1ère WTA). 

Une finale à sens unique 

Dans une finale inédite pour deux novices en Grand Chelem, c'est la joueuse qui a le plus contrôlé ses émotions qui l'a emporté. Décalée à 16h15 à cause de la demi-finale hommes, cette finale commence fort pour Barty qui prend très rapidement les devants (6/1) sans une réelle adversité. Vondrousova
 ne gagne pas le moindre jeu de service dans cette première manche et est breakée à 3 reprises par son adversaire qui déroule tranquillement. Le public parisien attend même 23 minutes pour voir le premier coup gagnant de la Tchéque totalement bloquée dans le jeu par la régularité de la tête de série N°8. Le deuxième set est à peine plus serrée avec un break d'entrée pour l'Australienne qui s'envole dans un cavalier seul pour cette finale. Les trois jeux de service remportés, enfin, par la N°38 mondiale n'y change rien. Barty remporte cette finale en seulement 1h10 et 2 petits sets (6/1 6/3) pour devenir la première Australienne titrée à Roland Garros depuis Margaret Court en 1973.