-A +A
0
Roland Garros

Etienne Maillet - Publié le 09/06/2018

Halep enfin titrée à Roland-Garros !

Chapô: 

Simona Halep (1ère WTA) a enfin remporté le premier titre en Grand Chelem de sa carrière ! A 26 ans, et après 2 échecs en finale Porte d'Auteuil face à Maria Sharapova en 2014 puis Jelena Ostapenko en 2017, la Roumaine, n°1 mondiale, s'est imposée en 3 sets (3/6 6/4 6/1) en finale de Roland Garros ce samedi face à Sloane Stephens (10ème WTA). 

Simona Halep a remporté son premier titre en Grand Chelem ce samedi en écartant Sloane Stephens en 3 sets (3/6 6/4 6/0) en finale de Roland-Garros. - © DR
Simona Halep a remporté son premier titre en Grand Chelem ce samedi en écartant Sloane Stephens en 3 sets (3/6 6/4 6/0) en finale de Roland-Garros. - © DR

Simona Halep (1ère WTA) enfin reine de Paris ! Et en Grand Chelem ! En triomphant de Sloane Stephens (10ème WTA) en trois sets (3/6 6/4 6/1) ce samedi après-midi en finale de cette édition 2018 de Roland-Garros, la Roumaine succède donc à Jelena Ostapenko (5ème WTA) et est la nouvelle tenante du titre Porte d'Auteuil. Du même coup, la n°1 mondiale conjure le mauvais sort avec cette victoire et remporte enfin son premier titre en Grand Chelem après 2 échecs en finale à Roland-Garros en 2014 puis 2017 et à l'Open d'Australie en janvier dernier. Pour la Floridienne de 25 ans, c'est une première défaite en finale de Grand Chelem alors qu'elle avait remporté l'US Open en 2017 pour sa première participation à une finale d'un tournoi majeur. Après 2h04 de jeu, dans une rencontre où les deux femmes ont livré une vraie bataille physique, la n°1 mondiale a réussi a renverser une rencontre où elle paraissait sans solutions face au talent de Stephens. Un scénario similaire à la finale de l'édition 2017 où Halep menait 6/4 3/0 avant de s'écrouler face à Ostapenko mais cette année, ce au tour de la Roumaine de faire preuve d'un mental remarquable pour s'adujer la victoire finale alors qu'elle était menée  3/6 0/2.

Une finale en deux actes

En remportant la première manche 6/3, Sloane Stephens (10ème WTA) a impressionné par sa sérénité. L'Américaine, nettement meilleure au service avec 77% de points sur sa première contre 56% pour Halep, a su convertir son unique occasion de gagner la mise en jeu de la numéro 1 mondiale à 3/1. Un avantage qui a permis à la Floridienne de faire la course en tête jusque dans le deuxième set lorsqu'elle a mené 0/2. Mais dès lors Simona Halep (1ère WTA) a su réagir pour reprendre l'avantage et mener 4/2 puis d'égaliser à un set partout en poussant l'Américaine à commettre une faute sur son service à 30/40 (à 4/5). Une égalisation qui a permis à Halep de reprendre l'ascendant psychologique sur Stephens avant de la balayer dans la troisième manche en la breakant 2 fois. En difficulté sur sa mise en jeu dans le premier set (ndlr, 62% de 1er service), Halep a su élever son niveau de jeu pour finir la rencontre à 87% de 1er service et 70% de points remportés sur sa première. La Roumaine a donc enfin remporté un grand titre, ce qui est amplement mérité, en démontant un énorme mental ce samedi. Pour Stephens, elle aura tenu un set et 2 jeux, pratiquant un tennis d'une facilité déconcertante. Avant que son physique ne la trahisse.