-A +A
0
Roland Garros

Richard Alvear - Publié le 01/10/2020

Herbert s'incline vs A. Zverev

Les jours se suivent et se ressemblent pour le tennis masculin tricolore à Roland Garros avec une nouvelle journée noire, hormis la magnifique qualification de Hugo Gaston (239ème ATP) qui a sorti le 52ème mondial, le Japonais Yoshihito Nishioka en 4 manches (6/4 7/6(4) 3/6 6/2) ce mercredi, à l'occasion du second tour. La palme à la frustration revient sans conteste à Pierre- Hugues Herbert (78ème ATP) qui a eu l'opportunité de créer l'exploit en battant Alexander Zverev (7ème ATP) mais l'Alsacien ne s'est pas montré assez "tueur" notament dans la 2ème et 3ème manche, qu'il menait. Au final, malgré un match où parfois son tennis a été exceptionnel, c'est l'Allemand qui l'a emporté en 5 sets (2/6 6/4 7/6(5) 4/6 6/4) et 4h02 de jeu. Il affrontera le revenant italien Marco Cecchinato au 3ème tour. C'est également fini pour Benjamin Bonzi (225ème ATP), battu logiquement par l'Italien Jannick Sinner (74ème ATP) beaucoup trop fort (2/6 4/6 4/6). Enfin Benoit Paire (25ème ATP) a une nouvelle fois lâché dans la tête et physiquement. L'Avignonnais s'est incliné en 4 manches (6/7(3) 6/4 3/6 1/6) face à l'Argentin Féderico Coria, aors qu'il était nettement plus fort tennistiquement. Mais mentalement et physiquement le petit frère de Guillermo Coria, finaliste à RG, a fait la différence en parfait terrien qu'il est. Au final, Gastion n'aura donc été que le seul rayon de soleil de la journée, côté tricolore. Le Toulousain est du reste le seul français encore en lice dans le tab. de simple chez les hommes !