-A +A
1
Roland Garros

Charlotte Ezdra - Publié le 07/06/2013

Le Roi plus fort que le "Djoker"

Chapô: 

Rafaël Nadal est allé jusqu'au bout du suspense pour aller chercher sa huitième finale à Roland Garros après avoir battu un Novak Djokovic à réactions, et qui a manqué le coche, en cinq sets (6/4 3/6 6/1 6/7(3) 9/7) et presque 4h40 de match. Le Majorquin retrouvera en finale David Ferrer qui s'est défait d'un Tsonga inexistant.

Dans un duel âpre, Rafael Nadal l'emporte finalement face à Djokovic après 4h38 de match - © Icon Sport
Dans un duel âpre, Rafael Nadal l'emporte finalement face à Djokovic après 4h38 de match - © Icon Sport

Incroyable et renversant Rafael Nadal qui, avec Novak Djokovic, a livré un véritable duel de titans en demi-finales de Roland Garros. L'Espagnol est allé chercher la victoire après presque 4h40 de jeu et cinq sets (6/4 3/6 6/1 6/7(3) 9/7) alors qu'il était très mal embarqué, au terme d'un match pas toujours d'un excellent niveau. Le serbe pourra s'en vouloir longtemps car il aurait pu, et peut- être dû l'emporter, mais il a laissé passer sa chance en commettant de très grosses erreurs. Après un début de rencontre plutôt timide, Rafael Nadal se ressaisit pour inverser la tendance. Mieux en jambes, le n°4 mondial parvient à prendre le service adverse à trois jeux partout (4/3). Dès lors, Nadal ne relache plus la pression, obligeant son adversaire à commettre la faute. En confiance, l'Espagnol conclut la première manche sur un service gagnant qui lui permet de prendre l'ascendant dans ce 35ème duel face au Serbe. De nouveau mené dans le second set (2/3), Novak Djokovic lâche alors ses coups. Plus agressif, le n°1 mondial empêche son adversaire de reprendre le contrôle de la partie. N'hésitant pas à s'encourager, le "Djoker" inverse rapidement la tendance et remporte cette seconde manche (3/6). La confiance est retrouvée du côté Serbe.


Rafael Nadal ne lâche rien. Djokovic non plus.

Piqué au vif, la réponse de Nadal ne se fait pas attendre. L'Espagnol remporte difficilement son premier jeu de service avant d'enchainer quatre jeux consécutifs. Moins dynamique et moins lucide dans ses frappes, le n°1 mondial ne résussit pas à revenir dans cette manche (1/6). Dans le quatrième set, on pense Djokovic au bord du gouffre. Il se fait breaker lors du septième jeu mais le Serbe répond tout de suite présent pour débreaker dans la foulée. Nadal a ensuite une nouvelle occasion de conclure la rencontre en allant une fois encore chercher le service adverse (6/5). Mais à deux points d'une qualification pour la finale, l'Espagnol se fait surprendre par les incroyables retours de son adversaire qui s'offre un jeu décisif. Nole livre alors un tennis parfait dans ce tie break qui lui permet de revenir à deux manches partout. Tout est à refaire pour le n°4 mondial.


Une fin de match épique !

L’heure du dernier set a sonné. Et quel dernier set ! Les deux hommes livrent un véritable duel de titans en cette fin de rencontre. Djokovic breake d’entrée son adversaire et le conserve jusqu'à 4/3, service à suivre. Mais alors que le point est "donné" pour disposer de l'avantage à 40A, le Serbe touche le filet. Erreur fatale et point pour Nadal ! C'est probablement le tournant du match. A 5/3 en sa faveur les choses auraient été probablement différentes. A 4/4 partout le match est totalement relancé. Puis le septuple vainqueur de RG fait la course en tête (5/4). Le n°1 mondial reste solide sur ses engagements jusqu'à 8/7 en faveur de Nadal. Mené 0/30 puis 0/40 le finaliste de la saison passée lache alors prise à cause de fautes directes énormes. Après presque 4h40 de jeu, le Majorquin l'emporte à sa première balle de match. Il se qualifie pour sa huitième finale Porte d'Auteuil et la 9ème finale depuis son retour à la compétition en février sur 9 tournois disputés !!! Des statistiques littérralement stratosphériques ! Il attend désormais de pied ferme son prochain adversaire, David Ferrer. Quant à Djokovic, son rêve de remporter Roland Garros cette année s'est évanoui alors qu'il a eu dans le 5ème set toutes les cartes en mains pour accéder à la finale. Il peut s'en vouloir.

Vos commentaires

C'est typiquement la revanche de l'open d'australie!!!