-A +A
0
Roland Garros

Richard Alvear - Publié le 11/10/2020

NADAL ECRASE DJOKOVIC !

Incroyable scénario ! Alors que l'on s'attendait à un duel homérique en finale de Roland Garros ce dimanche après midi sur le court Philippe Chatrier couvert, entre Rafael Nadal (2ème ATP) et Novak Djokovic (1er ATP), finalement... il n'y a pas eu de finale. Ou quasiment pas. Le Majorquin a en effet a écrasé le Serbe en trois tout petits sets (6/0 6/2 7/5) en 2h41 de jeu pour remporter son 13ème titre à Roland Garros en 13 finales disputées ! Tout simplement extraordinaire. Ce résultat est avant tout la conjonction d'un Nadal qui a été exceptionnel dans le jeu et dans la volonté de gagner, alors que le Serbe a raté son match globalement, en particulier  lors des deux premières manches, en multipliant les fautes et les mauvais choix. Et puis son attitude n'a pas été celle d'un vainqueur potentiel, et pour tout dire, on l'a même senti résigné très rapidement. Résultat, le N°1 mondial a commis 52 fautes directes en 3 sets quand le champion espagnol en a seulement commis 14 ! C'est à dire à paine 5 fautes directes par set !

Nadal rejoint Federer

Le Majorquin est décidément incroyable et le Roi incontesté de la terre battue. Au passage, ce qui est également un extraordinaire accomplissement, il égale le record de 20 titres en Grand Chelem de Roger Federer (4ème ATP). Phénoménal. Et on peut lui faire confiance pour aller au delà. Même si le Suisse ne s'interdit pas non plus de faitre bouger son compteur, ce qui sera tout de même beaucoup plus dur. Quant à Djokovic, il avait bien commencé la saison à l'Open d'Australie mais, d'une certaine manière, avec son Adria Tour raté avec les cas de Covid, sa disqualification à l'US Open pour jet de balle involontaire sur une juge de ligne et ses multiples déclarations polémiques, il a un peu perdu les pédales lors de cette seconde partie de saison tronquée par la Covid. A un niveau de jeu, il l'a payé au prix fort.