-A +A
0
US Open

Laura Pottier - Publié le 08/09/2019

Andreescu remporte son 1er titre du GC vs S. Williams

Chapô: 

Incroyable Bianca Andreescu (15ème WTA) ! Pour sa 1ère finale en Grand Chelem à seulement 19 ans, la Canadienne a remporté l'US Open ce samedi en dominant Serena Williams (8ème WTA) en deux sets (6/3 7/5). C'est la première "teenager" à remporter un tournoi Majeur depuis Maria Sharapova en 2006. 

Bianca Andreescu a dominé S. Williams et a remporté son 1er titre en GC ce samedi à l'US Open -  © DR
Bianca Andreescu a dominé S. Williams et a remporté son 1er titre en GC ce samedi à l'US Open - © DR

On la savait capable de tout, mais on se demandait si Bianca Andreescu (15ème WTA) allait résister à la pression d'une 1ère finale en Grand Chelem, face à l'une des plus grandes joueuses de l'histoire, Serena Williams (8ème WTA). Et pourtant, la Canadienne a réussi l'exploit et s'est imposée en deux sets (6/3 7/5) ce samedi pour remporter à l'US Open, sur le plus grand court du monde, son 1er titre du Grand Chelem. La joueuse de 19 ans, qui disputait son 1er US Open (ndlr, et seulement son 3ème tournoi Majeur !) a fait preuve d'un sang-froid hors-norme, tout d'abord en ne montrant aucun signe de nervosité pendant la 1ère partie du match, puis en se ressaisissant lorsque l'Américaine est revenue de 1/5 à 5/5 en sauvant une balle de match. Quant à la cadette des soeurs Williams, trahie par son service (ndlr, 44% de 1ères balles, 8 double fautes), elle a encore cédé sous la pression d'un 24ème titre en Majeur, qui lui échappe donc une nouvelle fois (ndlr, c'est sa 4ème finale de suite perdue).

Andreescu impériale au retour 

Pendant tout le premier set qu'elle remporte facilement, la Canadienne ne montre aucun signe de nervosité. La 15ème mondiale, qui a choisi de relancer, prend d'entrée le service adverse et livre une 1ère manche solide (ndlr, 12 coups gagnants pour 6 fautes directes), tandis que la N°8 mondiale peine derrière sa 2ème balle (ndlr, 7/21 points remportés). La joueuse de 19 ans continue sur sa lancée au 2ème, et c'est lorsqu'elle se détache rapidement 5/1 et obtient une balle de match, sauvée par son adversaire, qu'elle se tend enfin, logiquement. Mais "Bibi" fait preuve d'une force de caractère impresionnante et ne se laisse pas abattre par la foule qui encourage bruyamment l'ex N°1 mondiale. Impériale sur le service de l'Américaine tout au long du match (ndlr, 69% de points gagnés au retour sur 2ème balle), la Canadienne conclue sur un dernier break. 152ème mondiale en début d'année, Bianca Andreescu est désormais une vainqueure de Grand Chelem et sera N°5 mondiale lundi.