-A +A
0
US Open

Richard Alvear - Publié le 11/09/2020

Azarenka met fin au rêve de S. Williams !

Chapô: 

Ce jeudi, en 1/2 finales de l'US open, Victoria Azarenka (27ème WTA) a mis fin au rêve de 24ème titre en Grand Chelem de Serena Williams (8ème WTA). La Bélarusse a en effet renversé l'Américaine en 3 sets (6/1 3/6 3/6) et 1h53 de jeu. En finale, elle va affronter la Japonaise Naomi Osaka (9ème WTA), vainqueure de Jennifer Brady en 3 sets aussi.

Victoria Azarenka a renversé Serena Williams en 1/2 finales de l'US Open - © DR
Victoria Azarenka a renversé Serena Williams en 1/2 finales de l'US Open - © DR

Il n'y aura donc pas de 24ème titre du Grand Chelem, synonyme d'égalisation avec l'Australienne Margaret Court, lors de cet US Open pour Serena Williams (8ème WTA). Sur un fil depuis déjà trois matchs, la native de Saginaw n'a pas résisté au come back, et en carrière et dans ce match, de Victoria Azarenka (27ème WTA), double vainqueure en GC (ndlr, Open Australie). Comme on l'avait écrit hier, l'Américaine devait faire un match complet pour l'emporter face à une telle adversaire mais, hélas pour elle, cela n'a pas été le cas. L'actuelle 8ème WTA s'est inclinée logiquement en 3 manches (6/1 3/6 3/6) et 1h53 de jeu. Pourtant tout avait parfaitement commencé pour la cadette des Williams qui jouait bien et profitait parfaitement de la fébrilité de la Bélarusse, pas du tout dans son match et qui se faisait double breaker (1/6). Le démarrage de la seconde manche était quasiment du même tonneau avec une balle de break non convertie par l'Américaine alors qu'elle menait 1/0. 3 jeux plus tard, c'est Azarenka qui breakait (3/2, service à suivre) pour enfoncer le clou en fin de 2ème set (6/3). L'Américaine dés lors coulait définitivement en début de 3ème manche, après un médical time out, en se faisant de nouveau breaker (2/0). Elle n'atait alors plus en mesure de revenir face à une Azarenka inarrêtable et bien plus en forme physiquement. En finale, ce samedi elle va affronter la Japonaise Naomi Osaka (9ème WTA) pour tenter de remporter son 1er titre à l'US Open, dont elle a déjà perdu 2 finales. Mais c'était contre S. Williams.

Osaka éteint Brady


Il fallait une Naomi Osaka (9ème WTA), ou une joueuse de ce type, pour mettre fin au parcours magnifique de Jennifer Brady (41ème WTA) dans cet US Open et c'est ce qui s'est passé. La Japonaise, après sa finale de l'US Open remportée face à Serena Williams (8ème WTA) en 2018, va donc retrouver cette même finale après avoir dominé l'Américaine Brady en 3 manches (7/6(1) 3/6 6/3) et 2h08 de jeu. Ce match fut très serré, avec des serveuses à leur meilleur (20 aces à elles deux), mais la Japonaise s'est montrée plus réaliste et plus expérimentée dans le money time. Ainsi, elle a écarté une balle de break en milieu de 1ère manche (faute en revers de Brady), avant de survoler le tie-break 7 points à 1 où l'Américaine se liquéfia. Certes, l'ex- N°1 mondiale craquait à 3/4, sur son service, et laissait l'Américaine empocher le second set (3/6) mais la Niponne portait l'estocade à 2/1 en sa faveur dans la 3èm manche en breakant. C'en était dès lors terminé pour la 41ème mondiale qui sauvait de justesse 3 balles de double break mais qui ne  se sauvait pas pour autant de la défaite. Osaka va donc affronter Victoria Azarenka (27ème WTA) en finale pour un 2ème titre à l'US Open et un 3ème titre du GC en carrière.  La Bélarusse est prévenue : Osaka, pour l'instant, a remporté toutes les finales qu'elle a disputées.