-A +A
2
US Open

Charlotte Ezdra - Publié le 08/09/2012

La tempête chamboule le SuperSaturday

Chapô: 

Le programme de l'US Open de ce samedi s'est retrouvé totalement bousculé à cause de la météo. La demie Ferrer- Djokovic (5/2) a été arrêtée dans le 1er set à cause d'un avis de violente tempête. Par conséquent, comme ces quatre dernières années, la finale hommes se déroulera lundi.

Un avis de tempête a obligé les organisateurs à faire évacuer joueurs et spectateurs du court - c DR
Un avis de tempête a obligé les organisateurs à faire évacuer joueurs et spectateurs du court - c DR

Chaque année, pendant l'US Open, le même problème revient. Dans un tournoi où les chaînes de télévision prennent le total pouvoir aux dépens, très souvent, du bien être des joueurs, les organisateurs, préfèrent changer leur programmation plutôt que de tenter de trouver d'autres solutions telles que mettre des bâches sur les courts. L'an passé, la finale homme s'était jouée le lundi à cause des dégâts qu'avait provoqué l'ouragan Irène. Cette saison, ce n'est pas un ouragan mais un avis de violente tempête qui vient jouer les trouble- fêtes. Andy Murray, après avoir patienté pour débuter sa demi-finale, a finalement pu se qualifier pour la finale aux dépens de Tomas Berdych malgré des conditions extrêmes dans un vent violent, rendant quasiment la partie injouable. Mais David Ferrer et Novak Djokovic non pas eu la chance de conclure leur rencontre. Les deux joueurs ont dû subir les foudres de la nature en n'ayant d'autre choix que de quitter le court alors que l'Espagnol menait 5 jeux à 2. Avec des conditions instables voire dangereuses, le match a finalement été reporté à dimanche tout comme la finale femme qui aurait dû opposer ce samedi soir, Serena Williams à Victoria Azarenka. La journée de dimanche sera donc plus chargée que prévue (un Super Sunday) avec dans un premier temps, la fin de la demi-finale homme entre David Ferrer et Novak Djokovic à partir de 17h (heure française), suivie de la finale femme prévue à 22h30. Enfin, le tournoi se terminera lundi avec la finale masculine qui débutera à 22 heures. Une habitude qui dure depuis maintenant cinq années et qui devrait, une fois de plus, provoquer le mécontentement général. A commencer par le vainqueur de la demie finale hommes qui aura un jour de repos de moins que Murray. Pas très fair tout ça !

Vos commentaires

@Charlotte Ezdra : 1) c'est fort de commencer par "une fois n'est pas coutume" ( qui signifie dans ce cas "pour une fois") pour quelque chose qui justement arrive chaque année. Ca veut dire le contraire de "comme d'habitude", l'expression que vous vouliez je pense signifier. 2) La raison pour laquelle Djokovic et Ferrer sont entrés sur le court est très simple: si la partie dure plus de 20 minutes (sauf erreur de ma part) l'organisation n'a pas à rembourser les billets. Ces mêmes organisateurs savaient parfaitement depuis midi que la tempête arrivait et à quelle heure. Et Djokovic le savait aussi, c'est pourquoi il n'était absolument pas préparé, pensant pouvoir limiter les dégâts pendant ces 20-30 minutes.. comment est-ce que possible que vous ne le disiez pas?
Bonjour, Pour répondre à votre première remarque, il y a effectivement eu méprise de ma part. Sans doute à cause de la fatigue accumulée pendant cette quinzaine. En ce qui concerne votre deuxième commentaire, j'aurais effectivement pu en parler, mais j'aurais également pu mentionner beaucoup d'autres choses. Le problème étant qu'il y a énormément d'aspects qui entrent en compte et que, malheureusement, nous ne pouvons pas parler de tout dans un papier comme celui-ci. Il fallait faire un choix.