-A +A
0
US Open

Camille Bedoux - Publié le 17/06/2020

L'US Open se tiendra bien aux dates prévues !

Chapô: 

L'US Open se jouera bien cette année, à partir du 31 août jusqu'au 13 septembre. Le gourveneur de New-York, Andrew Cuomo, a donné son accord ce mardi à l'USTA (Fédération Américaine de Tennis). Des restrictions seront toutefois à respecter durant la quinzaine new-yorkaise, et notamment le huis clos.

Le court Arthur Ashe sera une nouvelle fois le théâtre d'affrontements, mais cette année ce sera à huis clos.  - © DR
Le court Arthur Ashe sera une nouvelle fois le théâtre d'affrontements, mais cette année ce sera à huis clos. - © DR

Le verdict est enfin tombé. L'US Open aura bien lieu du 31 août au 13 septembre, comme l'a confirmé Andrew Cuomo, le gouverneur de New-York. En effet, ce dernier à donné son accord à la Fédération Américaine de Tennis (USTA), qui n'a pas tardé à montré son enthousiasme à la suite de cette décision : "Nous sommes incroyablement excités par l'annonce du gouverneur Cuomo et de l'Etat de New-York d'autoriser la tenue de l'US Open et du Masters 1000 de Cincinnati au Billie-Jean King National Tennis Center. C'est une immense responsabilité que d'organiser un tel événement dans cette période et nous le feront de la manière la plus précautionneuse possible. Nous pouvons maintenant offrir aux fans du monde entier la possibilité de retrouver les meilleurs joueurs de tennis luttant pour le titre à l'US Open. Pouvoir organiser cet événement est très positif pour la ville de New-York et pour tout le tennis", a expliqué Mike Dowse, le directeur de l'USTA. Toutefois des mesures draconiennes seront prises par l'organisation, tel que le port du masque obligatoire dans l'enceinte new-yorkaise, des tests Covid-19 une à deux fois par semaine, ou encore une prise de température quotidienne. Et chose très importante, le tournoi se jouera à huis clos alors que, par exemple, le stade Arthur Ashe peut contenir plus de 21 000 places. Reste donc à savoir si les top joueurs; joueuses prendront la décision de venir jusqu'à New-York. Novak Djokovic (1er ATP) et Asleigh Barty (1ère WTA) ont en effet émis de sérieuses réserves quant à leurs venues.