-A +A
1
US Open

Brice Richiero, Jérémie Pavlovic - Publié le 02/09/2013

S.Williams rectifie le tir

Chapô: 

Battue à Melbourne par Sloane Stephens, Serena Williams a pris sa revanche sur sa jeune compatriote ce dimanche en 1/8ème de finale de l'US Open. La N°1 mondiale s'est qualifiée en deux manches (6/4 6/1). L'affiche du jour a vu Na Li dominer largement Jelena Jankovic (6/3 6/0). Grosse sensation avec l'élimination de la tête de série N°3 Agnieszka Radwanska, battue par Ekaterina Makarova (4/6 4/6).

Serena Williams a pris sa revanche sur Stephens et file vers les quarts de finale de L'US Open - © DR
Serena Williams a pris sa revanche sur Stephens et file vers les quarts de finale de L'US Open - © DR

L'enjeu était doublement important pour Serena Williams à l'occasion de sa confrontation en huitièmes de finale de l'US Open face à Sloane Stephens. Et pour cause, la numéro un mondiale avait été surprise à l'Open d'Australie par sa jeune compatriote, en quarts de finale (battue en trois sets). Ce dimanche, S.Williams avait donc à coeur de prendre sa revanche afin de remettre les pendules à l'heure. Objectif réussi puisqu'elle n'a eu besoin que d'une heure et demie pour se qualifier pour les quarts de finale grâce à un succès en deux manches (6/4 6/1). Mais même si la tenante du titre n'a cessé de faire la course en tête tout au long de la rencontre, on a une nouvelle fois aperçu toutes les qualités de la jeune Stephens qui, parfois, a baladé Williams sur certains échanges. Dans le premier set, les deux joueuses se livraient une belle bataille jusqu'à ce que Williams ne parvienne à empocher le premier set sur le service de son adversaire. Auteure alors de deux fois plus de fautes directes que son ainée, Stephens ne pouvait espérer mieux et s'estimait même heureuse quant au score plutôt serré ne reflétant pas vraiment la physionomie de cette manche.

Stephens lâche prise

Par la suite, Stephens mettait enfin la pression en retour mais ne réussissait pas à s'emparer de la mise en jeu de S.Williams. Étrangement, la 16ème joueuse mondiale commençait à laisser filer le match à partir du quatrième jeu de ce deuxième set. Serena Williams sautait sur l'occasion pour creuser l'écart avec deux breaks en poche pour finir par conclure sur sa troisième balle de match. En quarts de finale, la numéro un mondiale sera confrontée à l'Espagnole Carla Suarez Navarro qui a créé la surprise d'éliminer la tête de série n°8 Angelique Kerber. Sa victoire est d'autant plus belle qu'elle s'est dessinée au bout du tie-break du troisième set (4/6 6/3 7/6(3)).

Radwanska éliminée

Encore une grosse surprise chez les femmes dans cet US Open. Après les éliminations de Wozniacki ou encore Kvitova, la sensation des huitièmes de finale est venue de la Russe Ekaterina Makarova, qui a sorti la tête de série N°3 Agnieszka Radwanska en deux sets (6/4 6/4). La Polonaise s'est montrée vraiment inconstante lors de ce match, qu'elle avait pourtant très bien entamé en menant rapidement 3-0. Mais elle s'est vite faite rejoindre, puis a encaissé 6 jeux de suites pour être menée 2-0 dans la seconde manche. Makarova, souvent bourreau de grandes joueuses en Grand Chelem, a ensuite bien géré son avance et s'impose pour la première fois face à une adversaire qui l'avait déjà battue à trois reprises. La Russe réalise ainsi la meilleure performance de sa carrière à l'US Open. En quarts de finale, elle sera opposée à Na Li, tombeuse de Jelena Jankovic (6/3 6/0).

Na Li mate Jankovic

Na Li a en effet réalisé une grosse performance en huitièmes de finale de l'US Open en sortant facilement la Serbe Jelena Jankovic en deux petits sets (6/3 6/0). L'affiche du jour chez les femmes n'a donc pas tenu toutes ses promesses, puisqu'on a assisté à une opposition totalement déséquilibrée. La tête de série N°9 n'a pas pesé lourd face à une adversaire en état de grâce sur le court Arthur Ashe. Dans le premier set, les deux joueuses ont eu beaucoup de mal à conserver leur service, Jankovic ne le remportant d'ailleurs pas du tout. Na Li, un ton au-dessus, a bouclé la première manche en 32 minutes en négociant bien les moments importants. Au deuxième set, la Chinoise a encore un peu plus élevé son niveau de jeu pour dominer totalement lson adversaire. Impressionnante, la 6ème joueuse mondiale n'a pas fait de détails et les points ont vite défilé dans une manche où la Serbe n'aura pu remporter que six petits échanges.

Vos commentaires

Il fallait le faire,gagner ce match,numéro 1 mondial elle a tenu son rang,elle est tenante du titre!