-A +A
0
US Open

Richard Alvear - Publié le 14/09/2020

Thiem titré aux forceps !

Dominic Thiem (3ème ATP) a enfin débloqué son compteur en Grand Chelem, après 3 finales de Grand Chelem perdues (ndlr, 2 à RG et une cette année à Melbourne) mais il a souffert mille maux pour cela. L'Autrichien a donc remporté l'US Open ce dimanche après avoir été mené de deux sets et d'un break (2/6 4/6 1/2, service à suivre) pour finalement rafler la mise en 5 sets (6/4 6/637/6(6), sur les 3 derniers sets)) et 4h02 de match face à Alexander Zverev (7ème ATP) qui, de surcroît, a servi pour le match dans la 5ème manche à 3/5 !!! Une finale inclassable au niveau du jeu, baroque, souvent très faible avec des joueurs que l'on a pas reconnus pendant de longs laps de temps. Thiem, tout d'abord, complèrement à côié de sa finale et ses pompes durant plus de 2 sets, ce qui a faili lui coûter très cher, et Zvevev qui s'est souvent pris pour un serveur- volleyeur avec 66 montées au filet (!). Et ca a failli marcher. Mais l'Allemand s'est liquéfié et est retombé dans ses travers dans le money time, à la fois dans le jeu et au service avec 15 aces mais aussi 15 double fautes. Même après avoir fait le mini-break dans le jeu décisif de la 5ème manche (2/0), là aussi la peur de gagner l'a emporté. Ce dont a su profiter Thiem, même s'il était au bord des crampes et qu'il n'a fait que du slice en revers, trop fatigué pour tenter autre chose. L'Autrichien succède donc à Nadal au palmarès et débloque enfin son compteur. Un titre qui va probablement le libérer et qui pourrait lui donner des idées pour Roland Garros.