-A +A
0
Wimbledon

Laura Pottier - Publié le 08/07/2019

Nadal et Djokovic, en démonstration, filent en 1/4

Chapô: 

Rafael Nadal (2ème ATP) a livé une véritable démonstration ce lundi après-midi à Wimbledon pour se qualifier pour les 1/4 de finale. L'Espagnol, impérial dans tous les compartiments du jeu, a dominé Joao Sousa en 3 petits sets (6/2 6/2 6/2). Victoire facile également pour le tenant du titre Novak Djokovic (1er ATP), beaucoup trop solide pour Ugo Humbert et qui s'est imposé en trois petits sets (6/3 6/2 6/3). Ca passe aussi pour Kei Nishikori (7ème ATP), tandis que Milos Raonic (17ème ATP) est passé à la trappe. 

Rafael Nadal n'a pas fait de détails vs Joao Sousa en 1/8èmes à Wimbledon ce lundi - © DR
Rafael Nadal n'a pas fait de détails vs Joao Sousa en 1/8èmes à Wimbledon ce lundi - © DR

C'était prévisible, Rafael Nadal (2ème ATP) n'a laissé aucune chance à Joao Sousa (69ème ATP) ce lundi en 1/8èmes de finale et continue donc sa balade à Wimbledon. En effet, l'Espagnol s'est imposé facilement en trois petits sets (6/2 6/2 6/2) et 1h45 de jeu. Le Majorquin a, comme au tour précédent, été en démonstration avec 30 coups gagnants pour seulement 10 fautes directes et 84% de points gagnés au filet (ndlr, 16/19). Impeccable au service comme au retour (ndlr, il n'a concédé aucune balle de break et a pris le service de son adversaire à 6 reprises), le double vainqueur du Championships n'a laissé aucun espoir au Portuguais, plus à l'aise sur terre battue que sur gazon. L'ex N°1 mondial va tenter de continuer sur sa lancée en 1/4 de finale face au géant américain Sam Querrey. Comme son rival, Novak Djokovic (1er ATP) n'a pas non plus traîné, ce lundi, pour se qualifier en 1/4. En effet, le tenant du titre a facilement dominé Ugo Humbert (66ème ATP), encore trop tendre, en trois petits sets (3/6 2/6 3/6) et 1h42 de jeu. Il n'y a pas eu match, tant le Serbe a livré une prestation de très grande qualité avec 25 coups gagnants, 83% de réussite au filet (ndlr, 15/18) et aucune balle de break concédée. Le Français, dont le service de gaucher n'a pas du tout gêné le Serbe qui a breaké à 5 reprises, a, quant à lui, a fait beaucoup trop de fautes (ndlr, 34 contre 14), pour pouvoir espérer réaliser un exploit et s'est donc logiquement incliné. Le N°1 mondial, tout simplement trop fort pour le Tricolore, va probablement avoir un match plus compliqué face à David Goffin (23ème ATP), en forme en ce moment, qu'il va affronter pour une place en 1/2 finale.

Nishikori en 4 sets, Raonic tombe en 5

De son côté, Kei Nishikori (7ème ATP) n'a, lui, pas impressionné et s'est même fait accroché par Mikhail Kukushkin (58ème ATP) mais il s'en est finalement sorti en quatre sets (6/3 3/6 6/3 6/4) ce lundi soir en 1/8èmes à Wimbledon. Plus réaliste sur les balles de break (ndlr, 5/13 converties contre 3/11), le Japonais est allé chercher son match vers l'avant (ndlr, 17/24 points gagnés au filet) pour se qualifier pour son deuxième quart d'affilée au Championships, où il aura fort à faire puisqu'il va rencontrer Roger Federer (3ème ATP). En revanche, c'est fini pour Milos Raonic (17ème ATP), battu au bout du suspense par le surprenant Guido Pella (26ème ATP), qui avait sorti Kevin Anderson (8ème ATP) au tour précédent, et qui a remonté un déficit de 2 sets à 0 pour l'emporter en cinq sets (3/6 4/6 6/3 7/6(3) 8/6). L'Argentin a été très solide (ndlr, 57 coups gagnants pour seulement 23 fautes directes) pour ne pas céder face aux nombreux aces et coups gagnants (ndlr, 33 aces et 80 coups gagnants) du Canadien, finaliste en 2016, qui a, cependant, réalisé le double de fautes directes de son adversaire. Le 26ème mondial, qui est pour la première fois de sa carrière en 2ème semaine d'un Grand Chelem,  va désormais affronter Roberto Bautista-Agut (22ème ATP) dans un match où les deux hommes tenteront d'accéder à leur première 1/2 en GC.