-A +A
0
WTA

Nicolas Issner - Publié le 09/04/2019

Bacsinszky rejoint Kuznetsova en 1/8èmes

Chapô: 

Suite des 1/16èmes de finale au tournoi International de Lugano ce mardi où Belinda Bencic (20ème WTA), tête de série numéro 1 et Carla Suarez-Navarro (27ème WTA), tête de série numéro 2 ont déjà pris la porte. Timéa Bacsinszky (112ème WTA) s'est, quant à elle, qualifiée. A Bogota la tête de série numéro 1 Jelena Ostapenko (31ème WTA) a perdu ses moyens et s'est inclinée en 3 sets.

Timea Bacsinszky s'est facilement qualifiée pour les 1/8èmes de finale du tournoi International de Lugano - © DR
Timea Bacsinszky s'est facilement qualifiée pour les 1/8èmes de finale du tournoi International de Lugano - © DR

La surprise de la journée nous est venue de Antonia Lottner (182ème WTA), tombeuse de  Belinda Bencic (20ème WTA) sur ses terres en 2 sets (7/5 6/2). La joueuse allemande, issue des qualifications, a profité de la fébrilité au service de la Suissesse qui a perdu sa mise en jeu à 5 reprises dans cette partie. Autre grosse surprise, Polona Hercog (89ème WTA) a dominé Carla Suarez Navarro (27ème WTA), la tête de série numéro 2 du tournoi en 3 sets étriqués (3/6 6/3 6/4). Timéa Bacsinszky (112ème WTA) a montré qu'elle était toujours aussi performante sur terre battue, et ce malgré sa chute au ckassement WTA. La Suissesse a été sans pitié avec son adversaire allemande Tamara Korpatsch (131ème WTA). L'ex-numéro 9 mondiale s'est très facilement qualifiée pour les 1/8èmes de finale au tournoi International de Lugano avec une victoire très nette en 2 petits sets (6/0 6/2) et en un peu plus d'1h de jeu. La 1/2 finaliste à Roland-Garros en 2015 et 2017 a livré un match parfait ce mardi où elle a converti 5 de ses 6 balles de break et où elle n'a pas perdu une seule de ses mises en jeu. La Française Fiona Ferro (108ème WTA) s'est elle aussi qualifiée après une victoire en 2 sets solides (6/2 7/5) sur la Luxembourgeoise Mandy Minella (105ème WTA), tout juste revenue sur le circuit la saison dernière après une grossesse.  

Ostapenko déraille à Bogota

Jelena Ostapenko (29ème WTA) est déjà éliminée au tournoi International de Bogota ! Sacrée reine de Paris à l'âge de 18 ans quand elle a remporté l'édition 2017 de Roland-Garros, la Lettonne était annoncée comme l'une des meilleures joueuses du monde à venir. Mais depuis cette grande victoire qui a surpris le monde entier, Ostapenko n'a pas confirmé et a enchaîné les désillusions. Encore une fois touchée par la pression, la 29ème joueuse mondiale enchaîne une nouvelle défaite, elle a été sortie dans la capitale colombienne dés les 1/16èmes de finale par l'Américaine Kristie Ahn (205ème WTA), lucky loser, en 3 sets (2/6 7/6(5) 7/5). La tête de série numéro 1 du tournoi est complètement passée à côté des 2 dernières manches alors qu'elle menait 6/2 3/0, son service a sûrement été la cause de cette déroute avec 16 doubles fautes à la clé et 5 breaks concédés. A noter que la joueuse de 21 ans s'était adjugée 2 balles de match à 5/4 dans le 3ème set. La Française Chloé Paquet (217ème WTA) s'est aussi faite éliminée, avec une défaite devant Ana Bogdan (124ème WTA) en 3 sets indécis (6/2 6/7(7) 6/2). La Roumaine obtient là sa 1ère victoire depuis novembre dernier, elle restait sur 8 défaites de suite.