-A +A
0
WTA

Julien Guerre & Victor Cousin - Publié le 20/05/2019

Belles perf's de Paquet et Hesse à Strasbourg

Chapô: 

Deux sur trois pour les Françaises, pour le moment, ce lundi au tournoi WTA de Strasbourg. Chloé Paquet (223ème WTA) et Amandine Hesse (256ème WTA) ont en effet réalisé de bellles perf's respectivement face à Sofia Kenin (34ème WTA) et Yafan Wang (57ème WTA). En revanche, c'est déjà terminé pour Pauline Parmentier.

Chloe Paquet a réussi une superbe performance au 1er tour à Strasbourg en sortant Sofia Kenin - © DR
Chloe Paquet a réussi une superbe performance au 1er tour à Strasbourg en sortant Sofia Kenin - © DR

Deux Françaises ont débloqué leur compteur sur le grand circuit ce lundi, lors du 1er tour des Intrenationaux de Strasbourg. Tout d'abord, Chloé Paquet (223ème WTA) a réalisé la plus belle performance de sa carrière en sortant Sofia Kenin (34ème WTA) en 2 sets secs (6/3 6/3). L'Américaine avait éliminé Madison Keys (14ème WTA) la semaine dernière à Rome, et poussé la future lauréate, Karolina Pliskova (2ème WTA) au 3ème set. Quelques heures plus tard, Amandine Hesse (256ème WTA) a imité la Versaillaise en éliminant aisément la très régulière Chinoise Yafan Wang (57ème WTA) en 2 sets secs (6/1 6/4) et 1h29 de jeu. Dès le début de la rencontre, la Tarnaise a rapidement montré ses bonnes dipositions du jour en breakant trois fois son adversaire au cours du premier set. En huitièmes de finale, Hesse affrontera la vainqueure du duel australo-australien Barty/Gavrilova. A noter également la victoire, toujours au 1er tour, de la très jeune Ukrainienne de 16 ans Marta Kostyuk (264ème WTA) qui a facilement sorti la Belge Marie Benoit (266ème WTA) en 2 sets (6/4 6/1).

Déjà fini pour Parmentier

En revanche, la spirale négative se poursuit pour Pauline Parmentier (65ème WTA), qui démarre mal sa préparation avant Roland-Garros. En effet, la Nordiste s'est inclinée largement en 2 sets (2/6 4/6) contre la jeune Ukrainienne Dayana Yastremska (42ème WTA/N°6); Une défaite logique pour la numéro 4 française qui a commis 5 double fautes et concédé à 5 reprises sa mise en jeu. A l'inverse, 2 anciennes vainqueures du tournoi sont passé sans encombres. Monica Puig (61ème WTA) s'est montrée expéditive en étrillant Tatjana Maria (58ème WTA) en 2 petits sets (6/1 6/1) et 47 minutes. Impériale au service (ndlr, 6 points concédés seulement durant la partie), la championne olympique en titre a breaké à 5 reprises son adversaire, totalement dépassée. Pas de problèmes non plus pour Samantha Stosur (89ème WTA), titrée en 2015 et 2017, qui s'est débarrasée en 2 sets solides (6/3 6/1) de Jessica Pegula (71ème WTA). L'Australienne va affronter au second tour Dayana Yastremska. A suivre : le match Garcia/ Rogers