-A +A
0
WTA

Brice Richiero - Publié le 02/08/2012

Clijsters, clap de fin

Chapô: 

Kim Clijsters, retraitée en fin d'année, a été battue par la Russe Maria Sharapova. Comme à Wimbledon, Victoria Azarenka et Serena Williams se retrouveront en demi-finales après leur victoire respective face à Angelique Kerber (6/4 7/5) et Caroline Wozniacki (6/0 6/3).

Kim Clijsters ne connaîtra pas le bonheur d'une médaille olympique - © Icon Sport
Kim Clijsters ne connaîtra pas le bonheur d'une médaille olympique - © Icon Sport

Clijsters, le rêve olympique s'éteint

Kim Clijsters ne remportera jamais de médaille olympique. La Belge, qui prendra sa retraite à la fin de la saison, a été battue logiquement par la Russe et tête de série n°3, Maria Sharapova. Une défaite en deux manches (6/2 7/5) après un premier set complètement raté de la part de la Flamande. Après 1h28 de match, Clijsters quittait pour la dernière fois le Centre Court de Wimbledon, elle qui aura marqué sa génération par ses 41 titres dont quatre en Grands Chelems.  De son côté, Sharapova tentera de glaner sa première médaille olympique en demi-finales face à sa compatriote Maria Kirilenko qui a, quant à elle, sorti la Tchèque Petra Kvitova (7/6 6/3).

La leçon de tennis de Williams

Serena Williams a une fois de plus confirmé son rang de grande favorite à la médaille d'or en simple. Opposée à Caroline Wozniacki, l’Américaine n’a pas eu de problème pour s’imposer en deux petits sets (6/0 6/3). Bien loin de son meilleur niveau, la Danoise n'a rien pu faire contre l’incroyable championne qui se trouvait en face d’elle. Serena Williams a en effet véritabelemnt donné une leçon de tennis à son adversaire. Ne lui laissant que trois jeux, la numéro quatre mondiale s’offre donc sans souffrir une place pour les demi-finales des Jeux Olympiques où elle retrouvera la tête de série n°1 du tournoi, Victoria Azarenka, devant qui elle partira grandissime favorite. Avec seulement treize jeux perdus depuis le début de la compétition, Serena Williams est plus proche que jamais d’une médaille d’or.

Azarenka s'en sort bien

Alors qu'elle menait une manche à zéro et balle de match à 5/3 dans le deuxième set, Victoria Azarenka a été rejoint au score par Angelique Kerber mais est parvenue à reprendre l'ascendant pour finalement s'imposer en deux manches (6/4 7/5). La numéro un mondiale a donc fait respecter son rang face à la tête de série n°7 et a dominé en puissance l'Allemande durant une bonne partie de la rencontre. Mais comme face à Nadia Petrova au 3ème tour, la Biélorusse a connu plusieurs sautes de concentration et s'est fait, du même coup, quelques frayeurs contre une adversaire qui ne cesse de progresser au fur et à mesure des tournois.