-A +A
0
WTA

Quentin Martins - Publié le 10/10/2019

Danielle Collins victime d'une polyarthrite rhumatoïde

Depuis sa demi-finale à l'Open d'Australie cette saison, Danielle Collins (33ème WTA) est en manque de résultats.  Mais l'Américaine vient probablement de comprendre le pourquoi du comment puisque sur son compte Instagram, elle a informé ses followers ainsi que les amateurs de tennis qu'elle souffrait d'une polyarthrite rhumatoïde. Une maladie auto-immune identique à celle qu'a contractée Caroline Wozniacki (24ème WTA). "C'est douloureux de vous annoncer que j'ai été diagnostiquée avec une polyarthrite rhumatoïde. Je ne me sentais pas très bien ces derniers temps mais, quelque part, c'est une forme de soulagement de comprendre les origines de mes douleurs, a-t-elle écrit. Je ne suis pas la seule personne à contracter cette maladie. J'ai entamé un traitement et je vais mener la lutte." La durée de son rétablissement n'est pas encore connue.