-A +A
0
WTA

Benjamin Radeau - Publié le 18/02/2019

Goerges et Mertens déjà éliminées à Dubaï !

Chapô: 

Julia Georges (15ème WTA) a été sortie d'entrée au 1er tour du tournoi WTA Premier 5 de Dubaï ce lundi par Alison Riske (51ème WTA) en 2 sets (6/4 7/5). Même destin pour Elise Mertens (16ème WTA), Donna Vekic (25ème WTA) et Anett Kontaveit (21ème WTA). Pas de souci en revanche pour Carla Suarez-Navarro (26ème WTA) et Caroline Garcia (20ème WTA)

Julia Goerges n'arrive pas à se sortir d'une irrégularité chronique depuis le début de saison - © DR
Julia Goerges n'arrive pas à se sortir d'une irrégularité chronique depuis le début de saison - © DR

Julia Goerges (15ème WTA) alterne le bon et le moins bon depuis le début de la saison. Dernier exemple en date : un 1/4 de finale à Doha la semaine passée, puis une défaite ce lundi au tournoi WTA Premier 5 de Dubaï face à Alison Riske (51ème WTA) qui a profité de l'irrégularité de l'Allemande avec une victoire en 2 sets (6/4 7/5). Les breaks se sont multipliés durant cette rencontre et à ce jeu-là, c'est l'Américaine qui est sorti vainqueure, auteure de moins de fautes directes que son adversaire et plus solide au service (ndlr, 63% de 1ères vs 43%), malgré avoir réalisé un jeu de service catastrophique (ndlr, 4 fautes directes dont 2 doubles-fautes) lorsqu'elle a servi pour le match à 5/3. Riske va jouer Alizé Cornet (52ème WTA) au tour suivant alors que Goerges doit trouver une constance dans les résultats, ne pouvant pas se contenter de réussir un tournoi sur deux (ndlr, titre à Auckland puis défaite au 1er tour à l'Open d'Australie en janvier).

La porte de sortie pour Vekic et Kontaveit 


Même élimination précoce et même irrégularité pour Donna Vekic (25ème WTA), battue par Ons Jabeur (56ème WTA) en 2 sets (6/4 7/6(9)). La récente finaliste à St-Pétersbourg a très mal entamé la rencontre en concédant sa mise en jeu d'entrée, mais a réagi en débreakant à 2/1. La Tunisienne a craqué, pour cependant profiter des fautes de la Croate à 3/3, un nouveau break qu'elle ne lâchera pas. En difficulté, Vekic a malgré tout remonté à 2 reprises un break de retard dans le 2ème acte, avant de craquer dans le jeu décisif à la 3ème balle de match, laissant filer 3 balles de set. Plus tard dans la journée, c'est Anett Kontaveit (21ème WTA) qui a cédé face à Shuai Zhang (39ème WTA) en 2 sets (7/6(3) 6/3). La Chinoise a su, dans chaque set, remonter un break de retard et s'imposer pour jouer Carla-Suarez Navarro (26ème WTA), qui s'est aisément défaite de Barbora Strycova (48ème WTA) en 2 sets secs (6/1 6/3), au tour suivant.

Mertens n'enchaîne pas, Garcia expéditive


En revanche, c'est terminé pour Elise Mertens (16ème WTA, + 5 places) qui, après son titre ce samedi au tournoi WTA de Doha, n'a pas réussi à enchaîner. En effet, la Belge s'est inclinée face à Zhu Lin (108ème ATP) en trois sets (7/5 4/6 5/7) et 2h56 de jeu. La lauréate du tournoi de Doha n'a  réussi qu'à sauver 44% des balles de break qu'elle a concédées (ndlr 8/18) et aura effectué 6 double fautes lors de ce match. La Chinoise affrontera l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (24ème WTA) en 1/16èmes de finale. Caroline Garcia (20ème WTA) a elle repris la compétition après son absence pour blessure à Doha. La N°1 française a parfaitement négocié ce premier tour lors duquel elle a largement dominé la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (32ème WTA), jamais simple à affronter, en deux petits sets (6/2 6/0). En 1/16èmes de finale, la Lyonnaise va faire face à l'Américaine Jennifer Brady (120ème WTA), tombeuse de Jelena Ostapenko (22ème WTA).