-A +A
0
WTA

Charlotte Ezdra - Publié le 28/09/2012

La promenade de santé de Petrova

Chapô: 

à 30 ans, Nadia Petrova, 18ème mondiale, confirme son état de forme en décrochant sa place pour la finale du tournoi de Tokyo aux dépens de Samantha Stosur, contre qui elle s'est imposée en deux sets (6/4 6/2). En finale, elle retrouvera la Polonaise Agniezska Radwanska, vainqueur très facile d'Angélique Kerber (6/1 6/1).

Nadia petrova n'a pas tremblé pour se hisser en finale du tournoi de Tokyo aux dépens de Stosur - © Icon Sport
Nadia petrova n'a pas tremblé pour se hisser en finale du tournoi de Tokyo aux dépens de Stosur - © Icon Sport

Nadia Petrova, 18ème joueuse mondiale, continue sur sa lancée au tournoi de Tokyo. Vainqueur de l'impressionnante Croate Petra Martic, puis de la tête de série n°6, l'Italienne Sara Errani, la Russe n'a pas tremblé pour s'imposer face à Samantha Stosur, 9ème mondiale et bien décevante pour le coup après sa belle victoire face à Sharapova. Dès les premiers échanges, Nadia Petrova s'est montrée agressive. Sans laisser la moindre option à l'Australienne, la Russe a rapidement pris l'avantage grâce à sa puissance. Malgré un petit 43% de réussite au service, c'est aussi grâce à ses 92% de points remportés sur premières balles qu'elle décroche la première manche (6/4). Dans le second set, la tête de série n°17 poursuit sa stratégie. Malgré un pourcentage de réussite qui n'a cessé de baisser sur ses premiers services (30%), la Russe n'a pas hésité à entrer dans le court pour conclure l'échange le plus tôt possible et pour déstabiliser son adversaire qui n'a jamais trouvé la solution pour la contrer. Après 1h47 de jeu, voilà la Russe, âgée de 30 ans, qualifiée pour la finale où elle tentera de décrocher son deuxième titre de la saison après 's-Hertogenbosch et le 12ème titre WTA de sa carrière. Elle fera face à la Polonaise Agniezska Radwanska, qui s'est quant à elle défaite de l'Allemande Angélique Kerber. La tête de série n°3 n'a pas tremblé face à son adversaire en remportant la victoire en deux petits sets (6/1 6/1) et une petite heure.