Stephens Sloane

(USA) USA
Classement WTA : 8 =
Nationalité : 
Américaine
Date de naissance : 
20/03/1993
Lieu de naissance : 
Plantation, Floride, Etats-Unis
Lieu de résidence : 
Coral Springs, Floride, Etats-Unis
Taille : 
1m70
Poids : 
61 kg
Pro depuis : 
2009
Jeu : 
Droitière; Revers à deux mains
Entraîneur : 
Roger Smith
Raquette 
Head
Textile 
Under Armour
Chaussures 
Under Armour

C'est grâce à sa mère que Sloane Stephens découvre le tennis. Elle a alors neuf ans. La jeune joueuse Américaine débute sa carrière professionnelle en 2009. Cette année là, elle remporte l'USTA international Spring Championships à Carson (E-U) ainsi que le trophée Bonfiglio à Milan. En 2011, Sloane Stephens gagne le tournoi de Reggio Emilia en Italie, doté de 50 000 $. Durant son parcours, elle bat entre autres Ungur, Lisicki et Yakimova en finale. Elle atteint les 8èmes de finale de Roland Garros 2012 en signant des victoires face à Makarova, Mattek-Sands et Johansson mais s'incline face à l'Australienne Samantha Stosur. 2013 est une très bonne saison pour elle. En effet, elle arrive dans le dernier carré de l'Open d'Australie en signant une victoire de prestige en quarts face à sa compatriote Serena Williams. Elle confirme lors des deux autres Grands Chelems puisqu'elle arrive en 8èmes à Roland Garros et en quarts à Wimbledon, stoppée par la future lauréate Marion Bartoli. Enfin, elle finit l'année par un huitième de finale à l'US Open.

2014 : Une année compliquée

En 2014, elle est éliminée deux fois en huitième à l'Open d'Australie puis à Roland-Garros. L'Américain rate totalement son Wimbledon. En effet, elle est sortie dès le premier tour par Maria Kirilenko. Elle réalise une fin d'année assez décevante avec notamment une élimination au second tour de l'US Open. Son début d'année 2015 est dans la continuité de sa fin d'année 2014, en effet elle n'arrive pas à retrouver son niveau de jeu et sort dès le premier tour de l'Open d'Australie. Le déclic arrive à Indian Wells ou elle atteint les 1/8ème contre Serena Williams. Même si elle s'incline en 3 sets disputés, Sloane Stephen a retrouvé la confiance.  Le tournoi suivant à Miami, elle se qualifie pour les 1/4 mais est stoppée par Simona Halep. Elle est éliminée en 1/8 à Roland Garros encore une fois par Serena Williams alors qu'elle avait remporté la première manche 6/1. Pour son premier tournoi sur gazon, la jeune joueuse atteint les 1/2 finales de Eastbourne mais est éliminée par Agnieszka Radwanska. A Wimbledon elle sort dès les 1/16ème alors qu'elle menait 1 set 0 contre Lucie Safarova, une petite déception pour l'espoir du tennis Américain. En août, elle remporte le premier titre de sa carrière à Washington en battant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6/1 6/2).

Blessure et comeback

L'année 2016 ne pouvait pas mieux débuter pour l'Américaine. Déjà vainqueure du tournoi d'Auckland, la Floridienne a poursuivi sa moisson en ajoutant deux titres à son palmarès. Stephens s'est d'abord imposée à Acapulco avant de récidiver quelques semaines plus tard sur la terre battue américaine de Charleston où elle a dû écarter la n°2 mondiale, l'Allemande Angélique Kerber en 1/2 finale. A seulement 23 ans, Stephens a déjà remporté 4 titres sur le circuit WTA. Après les Jeux Olympiques, elle met un terme à sa carrière à cause d'une blessure au pied gauche. L'Américaine ne fera son retour sur le circuit qu'en été 2017, à ce moment elle était redescendu à la 957ème place mondiale ! Stephens fait un retour en 2017 avec son meilleur niveau puisqu'à Toronto elle bat Petra Kvitova puis Angelique Kerber, elle atteint le dernier carré à Toronto et à Cincinnati. L'Américaine toujours en grande forme réalise un US Open parfait puisqu'elle y remporte sa première finale en Grand Chelem face à sa compatriote Madison Keys facilement, en 2 sets (6/3 6/0) en seulement 1h01. L'Américaine décroche en 2018, son premier titre en tournoi Premier Mandatory à Mimai en battant en finale, la Lettonne Jelena Ostapenko en 2 sets (7/6(5) 6/1). Après sa victoire, l'Américaine intègre pour la première fois de sa carrière, le top 10 du classement WTA. A Roland-Garros la jeune Américiane confirme les espoirs placés en elle, et joue sa deuxième finale en Grand Chelem à Paris. Elle y affronte la n°1 mondial Simona Halep, proche de faire chuter la Roumaine, Stephens s'incline finalement en 3 sets et un peu plus de 2 heures de jeu sur le score de 6/3 4/6 1/6. À Wimbledon, l'Américaine chute au 1er tour face à Donna Vekic. Début Août, Stephens se relance et atteint la finale du tournoi WTA de Montréal mais s'incline une nouvelle fois face à Simona Halep.

Palmarès

Tournois WTA (5) Grands Chelems (1)

2015 : Washington
2016 : Auckland, Acapulco, Charleston
2018 : Miami

2017 : US Open