-A +A
0
Français

Richard Alvear - Publié le 10/04/2020

FFT : Un plan d'urgence de 35 millions € pour le tennis français

Chapô: 

Après la LTA et son plan de £20 millions annoncé la semaine dernière destiné à soutenir le tennis britannique, la FFT a décidé ce vendredi de débloquer 35 millions d'Euros pour le tennis français. Problème pour ceux qui en ont besoin en urgence, la nature de ces aides et leurs modalités de versement ne seront définies, dans le meilleur des cas, que le 15 mai prochain !

La FFT a enfin décrété un plan d'urgence de 35 millions € pour le tennis français   - © DR
La FFT a enfin décrété un plan d'urgence de 35 millions € pour le tennis français - © DR

A l'image de ce qu'a annoncé la Fédération Britannique de Tennis (LTA) la semaine dernière, en débloquant £20 millions afin de venir en aide à son tennis national  (clubs, entraîneurs, kinés, licenciés...), la FFT a enfin emboîté le pas de ses homologues d'outre-Manche. L'annonce en a été effet faite ce vendredi après-midi, via un communiqué : "Le Comité exécutif de la Fédération Française de Tennis, réuni ce jour, a approuvé le principe d’un plan de soutien et de relance pour l’ensemble de l’écosystème du tennis français et des disciplines associées. Ce plan mobilisera un montant global de 35 millions d’euros. Il s’adressera aux acteurs confrontés à de sérieuses difficultés économiques consécutives à la crise sanitaire, à savoir les clubs affiliés, les enseignants professionnels indépendants, les joueuses et joueurs français du circuit professionnel, les officiels internationaux et les organisateurs de tournois internationaux français. Les modalités pratiques d’attribution des aides seront débattues notamment à l’occasion du prochain Conseil des Présidents de Ligue. Le dispositif détaillé sera communiqué à l’issue du comité exécutif du 15 mai 2020. Solidaire et à l’écoute de tous les acteurs concernés, la Fédération Française de Tennis apportera un soutien adapté à la situation actuelle et sera à leurs côtés pour la reprise de l’activité sportive le moment venu." Si ce plan en effet le bienvenu, on se demande bien en revanche pourquoi la FFT a choisi d'attendre un mois de plus pour décider de la nature de ces aides et de leurs modialiés de versement. Pendant ce temps, et depuis 3 semaines en l'occurrence, un certain nombre d'acteurs du tennis sont sans aucun revenu.