Sharapova Maria

(RUS) RUS
Classement WTA : 30 =
Nationalité : 
Russe
Date de naissance : 
19/04/1987
Lieu de naissance : 
Nyagan, Russie
Lieu de résidence : 
Bradenton, Floride, Etats-Unis
Taille : 
1m88
Poids : 
59 kg
Pro depuis : 
2001
Jeu : 
droitière ; revers à deux mains
Entraîneur : 
Sven Groeneveld
Raquette 
Head
Textile 
Nike
Chaussures 
Nike

Maria Sharapova commence le tennis à l’âge de quatre ans, lorsqu’un ami de son père lui offre sa première raquette. Elle rejoint ensuite l’académie Nick Bollettieri. En 2001, la russe commence sa carrière professionnelle et gagne ses deux premiers tournois à l’âge de 16 ans seulement. Sharapova est 13ème mondiale en 2004. Cette année-là, à 17 ans et trois mois elle devient la troisième plus jeune joueuse de l'histoire, et la première Russe à remporter Wimbledon. Elle remporte aussi le Masters de fin d’année et termine la saison à la 4ème place mondiale.

Des années en dents de scie

Elle n’arrive pas à confirmer en 2005, année marquée par des blessures. Son début de saison 2006 est meilleur, avec un titre à Indian Wells et deux finales à Miami et Dubai. Mais Sharapova se blesse avant la tournée sur terre battue. Elle revient en forme lors de la tournée américaine où elle remporte l’US Open, Zurich et Linz. En 2007, Maria perd en finale de l’Open d’Australie face à Serena Williams, mais prend tout de même la première place mondiale. Victime d’une blessure à l’épaule, elle déclare forfait à Rome et revient à la compétition à Roland Garros. La Russe atteint les demi-finales du tournoi, battue parIvanovic. Après une défaite en huitième de finale de Wimbledon, Maria Sharapova gagne son premier titre de l’année à San Diego et dispute la finale du masters. Elle débute parfaitement l’année 2008 avec une victoire à l’Open d’Australie et à Doha. Mais Sharapova perd à la surprise générale au deuxième tour de Wimbledon, et révèle que sa blessure à l’épaule s’est réveillée. Elle met un terme à sa saison. L’année suivante, Maria Sharapova a du mal à retrouver son niveau, mais finit la saison avec un titre à Tokyo, une finale à Toronto et un quart de finale à Roland-Garros. En 2010, la Russe se fait éliminer au premier tour de l’Open d’Australie et ne gagne qu’un titre, à Memphis. L’année 2011 réussit beaucoup mieux à Sharapova, qui gagne à Rome, dispute la demi-finale à Roland Garros et la finale à Wimbledon. Elle termine la saison à la 4ème place mondiale.

2012 : l'année de la consécration

En 2012, Maria Sharapova atteint la finale à l’Open d’Australie, à Indian Wells et Miami. Alors numéro deux mondiale, elle remporte son premier titre de la saison à Stuttgart contre Victoria Azarenka, la numéro un. Mais l'apothéose arrive lors des internationaux de France où elle s'impose face à l'italienne Sara Errani et entre dans le cercle très fermé des joueuses ayant gagné les quatre tournois du Grand Chelem. A Wimbledon, elle n'atteint "que" les 8èmes de finale mais se rattrape à l'US Open en se hissant dans le dernier carré. La Russe fait un bon début d'année 2013 puisqu'elle atteint les demies en Australie. Elle remporte ensuite Indian Wells et Stuttgart. Tenante du titre à Roland Garros, elle réalise un beau parcours en atteignant la finale, battue par Serena Williams. Quelques semaines plus tard, elle est prématurément éliminée à Wimbledon (32èmes de finale) par Michèle Larcher De Brito. Elle ne rejoue que début août et perd dès son entrée en lice à Cincinnati. Blessée à l'épaule, elle finit par écourter sa saison, renonçant également à l'US Open. En 2014, à l'Open d'Australie, elle s'incline en 8e de finale contre Dominika Cibulkova. Dans sa préparation à Roland-Garros, elle remporte les tournois de Stuttgart et Madrid sur terre battue. Pour la seconde fois, elle remporte Roland Garros en battant Simona Halep. Début octobre elle remporte le tournoi de Pékin en battant Petra Kvitova en finale et participe à la finale du Masters à Singapour. La Russe s'incline à deux reprises face à Caroline Wozniacki et Petra Kvitova en phase de poule et n'accède pas au dernier carré. La Russe commence l'année 2015 de la plus belle des manières en remportant le tournoi de Brisbane en battant Ana Ivanovic en finale. Elle remporte son deuxième titre de la saison au Premier serie de Rome, où elle bat Carla Suarez-Navarro en 3 sets (4/6 7/5 6/1). Elle arrive donc à Roland Garros en confiance pour défendre son titre, mais se fait éliminer dès les 1/8ème de finale par la surprenante Lucie Safarova, ce qui l'a fait redescendre à la 4ème place mondiale à l'issue du tournoi. 

Palmarès

Tournois WTA (29) Grands Chelems (5)

2003 - Tokyo, Québec City
2004 - Birmingham, Seoul, Tokyo
2005 - Tokyo, Doha, Birmingham
2006 - Indian Wells, San Diego,  Zürich, Linz
2007 - San Diego
2008 - Doha, Amelia Island
2009 - Tokyo  
2010 - Memphis, Strasbourg
2011 - Rome, Cincinnati
2012 - Stuttgart, Rome
2013 - Indian Wells, Stuttgart
2014 - Stuttgart, Madrid, Pékin
2015 - Brisbane, Rome

2004 - Wimbledon
2006 - US Open
2008 - Australian Open
2012 - Roland Garros
2014 - Roland Garros

Autres titres :

2004 - Masters