Williams Serena

(USA) USA
Classement WTA : 1 (+1)
Nationalité : 
Américaine
Date de naissance : 
26/09/1981
Lieu de naissance : 
Saginaw, Michigan, Etats-Unis
Lieu de résidence : 
Palm Beach Gardens, Floride, Etats-Unis
Taille : 
1m75
Poids : 
70 kg
Pro depuis : 
1995
Jeu : 
Droitière; Revers à deux mains
Entraîneur : 
Patrick Mouratoglou
Raquette 
Wilson
Textile 
Nike
Chaussures 
Nike

Serena Williams commence le tennis à l’âge de cinq ans et débute en professionnel en 1995, avec un premier titre WTA en 1999, à l’Open Gaz de France. En 2000, elle remporte son premier tournoi du Grand Chelem à l’US Open, où elle bat Lindsay Davenport en finale. En 2002, l’Américaine réalise le petit Chelem en remportant Roland Garros, Wimbledon et l’US Open. En finale, elle bat à chaque fois sa sœur et termine l’année numéro 1 mondiale.

2003-2005 : l'enchainement des blessures

En 2003, Serena remporte l’Open d’Australie aux dépens de Vénus et réalise le Grand Chelem sur deux années. Elle devient ainsi la neuvième femme de l'histoire à conquérir les quatre tournois du Grand Chelem, mais aussi la cinquième seulement à avoir remporté les quatre tournois consécutivement. Serena échoue en demi-finale de Roland Garros contre Justine Hénin, mais remporte Wimbledon en battant une nouvelle fois sa sœur. Serena se blesse ensuite au genou et se fait opérer. Elle déclare forfait pour le reste de la saison. En 2004, elle ne reprend qu'à Miami. Elle remporte le tournoi. À Roland Garros et l’US Open, Serena atteint les quarts de finale en chutant contre Jennifer Capriati. À Wimbledon, Serena se hisse en finale mais s’incline contre la jeune Maria Sharapova. Elle termine l’année sans avoir gagné de tournoi du Grand Chelem. En 2005, l’Américaine remporte l’Open d’Australie en dominant en finale Lindsay Davenport. L’année suivante, elle ne conserve pas son titre et s’incline au troisième tour contre Daniela Hantuchova. Serena sort pour la première fois du Top 100. À cause d’une blessure au genou, elle déclare forfait pour Roland Garros et Wimbledon, pour être à 100% en fin d’année. L’Américaine s’incline en huitièmes de finale à l’US Open et termine la saison 87ème mondiale.

Le retour au sommet 

En 2007, Serena Williams retrouve son niveau de jeu et remporte le huitième titre du Grand Chelem de sa carrière à l’Open d’Australieen battant  Maria Sharapova et devient 14ème mondiale. Aux trois autres Grand Chelem, Serena s’incline en quarts de finale et chutant à chaque fois contre Justine Hénin. En 2008, l’Américaine atteint la finale à Wimbledon, et perd contre sa sœur. Elle retrouve la place de numéro un mondiale en remportant l’US Open. Serena domine en finale Jelena Jankovic. En 2009, elle remporte l’Open d’Australie. Cette année-là, l’Américaine s’impose aussi à Wimbledon en battant en finale Venus. À L’US Open, Serena est éliminée en demi-finale par Kim Clijsters après avoir été exclue du match suite à un incident avec une juge de ligne. En 2010, Serena Williams conserve ses titres à l’Open d’Australie et Wimbledon. À la suite d’une blessure au pied, elle déclare forfait pour la suite de la saison. L’année suivante, elle est encore hospitalisée d’urgence à cause d'un hématome faisant suite à une une embolie pulmonaire. Serena fait son retour sur le circuit en juin. À Wimbledon, elle s’incline en huitièmes de finale contre Marion Bartoli. L’Américaine perd en finale de l’US Open face à Samantha Stosur. En 2012, à la surprise générale, elle est éliminée au 1er tour de Roland Garros par Virginie Razzano. Après cette désillusion, l'Américaine décide de travailler avec Patrick Mouratoglou et rafle tout: Wimbledon, Stanford, les Jeux Olympiques en simple et en double (aux côtés de sa soeur Venus), l'US Open et le Masters ! En 2013 elle remporte Roland-Garros. A Wimbledon elle est stoppée en 8èmes par Sabine Lisicki. Mais elle finit l'année en trombe, décrochant cinq tournois, dont notamment l'US Open et le Masters à Istanbul.  En 2014, à l'Open d'Australie, elle est éliminée dès les 1/8ème de finale. Ensuite, elle remporte Miami et Rome. Pourtant, elle est battue au deuxième tour de Roland-Garros et au 3ème tour de Wimbledon respectivement par Garbine Muguruza et Alizé Cornet. En septembre elle remporte son 6ème US Open et son 18ème titre en grand chelem. En fin d'année elle gagne son 3ème Masters de rang à Singapour en battant Simona Halep en finale.

2 majeurs pour commencer 2015

En 2015, elle remporte pour la sixième fois le majeur de Melbourne en dominant facilement Maria Sharapova, son 19ème de sa carrière, dépassant
 au passage Navratilova et Evert (18). Au mois de mars, elle dispute le tournoi d'Indian Wells, après 14 ans d'absence, pour avoir été victime de racisme. A Miami, elle signe sa 700ème victoire de sa carrière en 1/4 de finale et remporte par la suite le tournoi face à Suarez-Navarro. Elle reste invaincue en 2015 (20 victoires) jusqu'au tournoi de Madrid, où elle sera défaite en 1/2 finale par Petra Kvitova (6/2 6/3), future vainqueure de l'épreuve. Mais la championne Américaine se rattrape parfaitement à Roland Garros où, sans jouer son meilleur tennis, elle remporte un 3ème titre en battant Lucie Safarova en 3 sets. Elle atteint alors le chiffre incroyable de 20 titres remportés en Grand Chelem, seulement à deux longueurs du record de Steffi Graf. Elle ré-édite son exploit à Wimbledon en battant en finale Garbine Muguruza en deux sets (6/4 6/4). Elle n'est alors plus qu'à 1 titre d'galer Steffi Graf. Elle part ensuite pour la tournée nord-Américaine. Elle est d'abord battue à Toronto en 1/2 par la future vainqueure Belinda Bencic (20ème WTA) en 3 sets (6/3 5/7 4/6). Elle se rattrape la semaine suivante à Cincinnati en battant la Roumaine Simona Halep (3ème WTA) en deux sets (6/3 7/6(5)). Ultra-favorite pour remporter l'US Open et ainsi réaliser le Grand Chelem en remportant les 4 Majeurs sur une année, Serena Williams a, contre toute attente, échoué en demi-finale. L'américaine s'est inclinée en 3 sets (6/2 4/6 4/6) contre l'Italienne Roberta Vinci au terme d'un match incroyable et dans une ambiance extraordinaire sur le central de Flushing Meadows. Elle met fin à sa saison en déclarant forfait pour le tournoi de Pékin et le Masters. Elle réalise quand même une saison exceptionnelle avec 5 titres dont 3 grand chelems et termine la saison à la 1ére place mondial. En 2016, Serena Williams arrive jusqu'en finale de l'Open d'Australie. Elle y affronte Angelique Kerber, qui remporte le titre après un match disputé (6/4 3/6 6/4). Le 8 février, l'Americaine domine le classement WTA pour la 280ème semaine dans sa carrière, mais surtout la 157ème consécutive, elle dépasse par conséquent Martina Navratilova (156) et se rapproche du record de Steffi Graff (180). En mars, elle se hisse jusqu'en finale du tournoi WTA d'Indian Wells. Mais elle s'incline (6/4 6/4) face à Victoria Azarenka. Dans son tournoi de Miami, qu'elle a remportée huit fois, elle s'incline dès les huitiémes de finale face à la Russe Kuznetsova (7/6 1/6 2/6). A Madrid, elle renonce au dernier moment, malade. Elle doit attendre le mois de mai pour remporter son premier tournoi de la saison, neuf mois après le dernier (Cincinnati) en battant en finale du tournoi de Rome sa compatriote Madison Keys (7/6 6/3). A Roland Garros, elle arrive une nouvelle fois en favorite, mais doit de nouveau s'incliner en finale, comme en Australie, face a Garbine Muguruza (7/5 6/4). Quelques semaines plus tard, elle remporte enfin son 22ème tournoi du Grand Chelem à Wimbledon. C'est le septième titre de l'Américaine à Londres. A 35 ans, elle égale la légendaire Steffi Graff en battant en finale Angelique Kerber (7/5 6/3), celle là meme qu'il l'a empeché d'égaler ce record à l'Open d'Australie. A l'US Open, l'Américaine sort une nouvelle fois en 1/2 finales en perdant contre la Tchèque Karolina Pliskova en 2 sets (6/2 7/6 (5)). Elle perd sa place de numéro 1 mondiale, au profit de l'Allemande Angélique Kerber, vainqueure du tournoi. Mais 2017 commence parfaitement pour la cadette des soeurs Williams, qui remporte son 23ème titre du Grand Chelem à Melbourne en battant en finale sa grande soeur, Venus. Elle rentre encore un peu plus dans l'histoire en battant le record de Seffi Graf (22). L'Américaine en profite également pour reprendre la place de numéro 1 mondiale.

Palmarès

Tournois WTA (45) Grands Chelems (23)

1999 - Paris, Indian Wells, Los Angeles, Munich
2000 - Hannovre, Los Angeles, Tokyo
2001 - Indian Wells, Toronto
2002 - Scottsdale, Miami, Rome, Tokyo, Leipzig
2003 - Paris, Miami
2004 - Miami, Beijing
2007 - Miami
2008 - Bangalore, Miami, Charleston
2011 - Stanford, Toronto
2012 - Charleston, Madrid, Stanford
2013 - Brisbane, Miami, Charleston, Madrid, Rome, Bastad, Toronto, Pékin
2014 : Brisbane, Miami, Rome, Stanford, Cincinnati
2015 : Miami, Roland Garros, Cincinnati

2016 : Rome

1999 - US Open
2002 - Roland Garros, Wimbledon, US Open
2003 - Australian Open, Wimbledon
2005 - Australian Open
2007 - Australian Open
2008 - US Open
2009 - Australian Open, Wimbledon
2010 - Australian Open, Wimbledon
2012 - Wimbledon, US Open
2013 - Roland Garros, US Open
2014 - US Open
2015 - Australian Open, Roland Garros, Wimbledon
2016 - Wimbledon
2017 - Open d'Australie


Autres titres :
1999 - Fed Cup
2001 - Masters
2003 - Hopman Cup
2008 - Hopman Cup
2009 - Masters
2012 - Jeux Olympiques, Masters
2013 : Masters
2014 : Masters