Kyrgios Nick

(AUS) AUS
Classement ATP : 13 =
Nationalité : 
Australienne
Date de naissance : 
27/04/1995
Lieu de naissance : 
Canberra, Australie
Lieu de résidence : 
Watson, Australie
Taille : 
1m91
Poids : 
82 kg
Pro depuis : 
2013
Jeu : 
Droitier; revers à deux mains
Entraîneur : 
Simon Rea
Raquette 
Yonex
Textile 
Nike
Chaussures 
Nike

Né d'un père Grec et d'une mère Malaisienne, Nick Kyrgios est l'un des grands espoirs du tennis Austalien. Très bon chez les Juniors, il devient n°1 mondial après son succès à l'Open d'Australie 2013. Une victoire acquise face à son compatriote et autre grand espoir Australien: Thanasi Kokkinakis. Cette même année, il fait ses premiers pas sur le circuit pro et remporte le 1er Challenger de sa carrière, à Sydney, en mars. Quelques mois plus tard (mai), le jeune Australien réalise une très belle performance à Roland Garros en venant à bout en trois sets de Radek Stepanek avant de tomber face à Marin Cilic. Mais c'est début 2014 que Kyrgios se fait réellement connaître par le grand public. En effet, lors de l'Open d'Australie, le joueur de 18 ans s'impose en quatre sets face à Benjamin Becker et affonte ensuite Benoît Paire. Après une excellente 1ere partie de match en menant 2 sets à 0, finit par s'incliner en cinq maches face au Français. Quelques mois plus tard, l'Australien créé l'exploit d'éliminer Rafael Nadal en 1/8ème de finale de Wimbledon, après avoir éliminé Richard Gasquet. Il s'incline par la suite en 1/4 de finale face à Milos Raonic. Moins de 2 mois plus tard, l'Australien fait à nouveau parler de lui en éliminant au premier tour de l'US Open Mikhail Youzhny, classé 23ème à l'ATP. Il bat ensuite au second tour facilement l'Italien Andreas Seppi, avant de buter sur Tommy Robredo au 3ème tour. Son année 2015 débute bien, puisqu'il atteint les 1/4 de finale de l'Open d'Australie où il s'incline logiquement face à Andy Murray. Il atteint par la suite la finale du tournoi d'Estoril où il est défait également logiquement  par Richard Gasquet. La semaine suivante, il créé l'exploit d'éliminer Roger Federer au second tour du tournoi de Madrid en 3 sets (6/7(2) 7/6(5) 7/6(12)) avant de perdre contre John Isner en 1/8ème de finale. Au Masters 1000 de Rome Kyrgios est battu d'entrée par Feliciano Lopez. Lors de Roland Garros, il fait un début de tournoi prometteur avant de totalement s'écrouler face à Andy Murray au 3ème tour. Le jeune australien se fait ensuite plus remarquer pour ses frasques sur le terrain que pour ses performances. À Wimbledon, il arrête totalement de jouer durant un jeu face à Gasquet avant de s'énerver contre l'arbitre à cause d'une paire de chaussettes. Pire, à Montréal, opposé à Stan Wawrinka, il tient des propos intolérables sur la compagne de ce dernier, ce qui lui vaut une suspension de 28 jours en sursis et 22000 euros d'amende. En début de saison 2016, Kyrgios parvient à gagner le premier trophée de sa jeune carrière en triomphant à Marseille où il bat Marin Cilic en finale en 2 sets (6/2 7/6(3)). Lors de la tournée nord-américaine et malgré une élimination précoce au Masters 1000 d'Indian Wells au 2ème tour face à Albert Ramos, Kyrgios réalise un excellent parcourt au Masters 1000 de Miami où il atteint pour la première fois les 1/2 finale dans cette catégorie. Il est éliminé en 2 sets par Kei Nishikori (6/3 7/5). Il remporte son 2ème trophée de la saison par la suite en dominant John Isner, triple tenant du titre à Atlanta, en deux sets (7/6(3) 7/6(4)). A l'US Open, l'Australien abandonne au 3ème tour face à l'Ukrainien Illya Marchenko. 3 semaines plus tard, Kyrgios réalise une excellente performance en remportant son premier ATP 500, à Tokyo, en éliminant Gael Monfils et David Goffin. A Shanghai la semaine suivante, il balance littéralement son match du 2ème tour face à Misha Zverev (3/6 1/6) et sera suspendu 3 semaines par l'ATP quelques jours plus tard, en plus d'un suivi psychologique et d'une amende qu'il devra payer. Il reprend la compétition à Vienne, où il se hisse en finale, mais la marche est trop haute face à Andy Murray. Au Masters 1000 de Paris-Bercy, Kyrgios perd en 1/4 finales face à Milos Raonic, ce qui marquera sa fin de saison. Il termine son année 2016 à la 13ème place ATP.

 

Palmarès

Tournois ATP (3) Grands Chelems (0)

2016 : Marseille, Atlanta, Tokyo