Federer Roger

(SUI) SUI
Classement ATP : 16 =
Nationalité : 
Suisse
Date de naissance : 
08/08/1981
Lieu de naissance : 
Bâle, Suisse
Lieu de résidence : 
Bottmingen, Suisse
Taille : 
1m85
Poids : 
84 kg
Pro depuis : 
1998
Jeu : 
Droitier; Revers à une main
Entraîneur : 
Séverin Lüthi/ Stefan Edberg
Raquette 
Wilson
Textile 
Nike
Chaussures 
Nike

Plus grand joueur de l'histoire du tennis à ce jour, Roger Federer possède un jeu extrêmement complet avec, probablement, le meilleur revers du circuit et un relâchement jamais vu jusque là. Federer est pro depuis 1998 et remporte en 2001 son premier tournoi en simple (Milan). En 2003, il gagne son premier titre en Grand Chelem à Wimbledon. 2004 marque le début du règne de Federer. Il réalise le Petit Chelem en remportant l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US Open et termine la saison N°1 mondial. En 2005, le Suisse s’impose à Wimbledon et à l’US Open. En 2006, Federer réalise son deuxième Petit Chelem en carrière. Il est le premier joueur à cet exploit dans l’ère Open. Mais il échoue une nouvelle fois contre Rafael Nadal en finale de Roland Garros. En 2007, Federer réalise pour la troisième fois le même Petit Chelem qu'en 2004 et 2006. L'année 2008 est plus difficile : il perd à l’Open d’Australie, Roland Garros et Wimbledon, en finale à chaque fois. Aux JO de Pékin, Federer remporte la médaille d’or en double avec S. Wawrinka mais perd en 1/4, en simple. Après les JO, Federer perd sa place de N° 1 mondial après y avoir passé 237 semaines.

17 titres en Grand Chelem

À l’US Open, «Rodger» gagne son 5ème titre d’affilée. En 2009, le Bâlois remporte LE tournoi qui lui échappait depuis des années: Roland-Garros. Il bat en finale R. Soderling. Avec cette victoire, Federer égale le nombre de victoires en Grand Chelem (14) alors détenu par Pete Sampras (E.U), et devient le 6ème joueur à avoir accompli le Grand Chelem en carrière sur quatre surfaces différentes. À Wimbledon, Federer remporte le titre. Il récupère sa place de N°1 mondial et devient du coup le recordman de victoires en Grand Chelem (15). Le Suisse s'incline en finale de l'US Open face à Del Potro. En 2010, Federer s’impose à nouveau à l’Open d’Australie et monte son total à 16 tournois du Grand Chelem remportés. Mais il échoue dans les 3 autres tournois majeurs. Federer perd sa place de N° 1 mondial puis celle de numéro 2. En fin d’année, Federer remporte toutefois le Masters de Londres pour la 5ème fois en dominant Nadal en finale. 2011 constitue une année blanche pour Federer en Grand Chelem. C’est la première fois depuis 2003 qu'il termine une saison sans aucun titre majeur. En 2012, «Rodgeur» s’impose à Wimbledon face à Andy Murray pour son 7ème titre sur le gazon anglais et son 17ème titre en Chelem ! Record absolu. Par la même occasion, il retrouve sa place de N° 1 mondial.

2013 : l'année noire

Aux JO de Londres, il remporte la médaille d'argent en simple, battu sèchement en finale par Murray. Seules l'Or olympique en simple et la Coupe Davis manquent à son immense palmarès. 2013 est la pire année de sa carrière ne remportant aucun Grand Chelem comme en 2011 et ne gagnant que le tournoi de Halle terminant à l'occasion la saison à la 6ème place mondiale. Durant l'intersaison, Federer annonce sa collaboration avec Stefan Edberg afin d'améliorer son jeu et ce notamment au filet. A Melbourne, il est impressionnant jusqu'en demi- finale où il s'écroule face à la supériorité de Nadal. Il rebondit à Dubaï, un mois plus tard, où il remporte le titre face à Berdych. Dans la foulée, il reste sur sa bonne dynamique et atteint la finale à Indian Wells. Par la suite, Federer commence la saison sur terre battue de manière interessante en accédant à la finale de Monte Carlo. Puis il décide de faire l'impasse sur Barcelone et Madrid pour se concentrer sur Roland-Garros. Pourtant, le Suisse se fait surprendre en cinq sets en 1/8ème de finale par le Letton Ernest Gulbis. A Wimbledon il atteint la finale où il est battu par Djokovic. Tout comme au Masters 1000 de Toronto il est défait par Tsonga. Il remporte en revanche le titre au Masters 1000 de Cincinnati vs David Ferrer et remporte son 80ème titre en carrière. Lors de l'US Open 2014, le Suisse se fait surprendre en demi-finale par le futur vainqueur du tournoi, Marin Cilic. En septembre, il dispute avec la Suisse les demi-finales de la Coupe Davis, et se qualifie pour la finale face à la France en novembre. A la mi- octobre 2014 il remporte le Masters 1000 de Shanghaï où il bat Gilles Simon en finale après avoir défait Novak Djokovic en 1/2 au terme d'un match d'anthologie. il retrouve alors la 2ème place mondiale. A Bâle, deux semaines plus tard, il remporte son 6ème titre dans sa ville natale. Début Novembre il atteint la finale du Masters de Londres après une demie sensationelle face à Stan Wawrinka. Mais il doit finalement déclarer forfait (dos). 10 jours plus tard, il remporte pour la première fois de sa carrière la Coupe Davis face à la France. Federer fini 2014 avec la victoire en Coupe Davis et commence 2015 en remportant pour la première fois aussi le tournoi de Brisbane en Australie. Cette victoire face à Milos Raonic en finale est aussi la 1000ème de sa carrière. Il devient ainsi le troisième joueur à atteindre ce nombre astronomique après Jimmy Connors et Ivan Lendl.

Pas de victoire en Grand Chelem non plus en 2015

Fort de son succès, le Suisse arrive en pleine forme au premier Grand Chelem de l'année mais se fait sortir à la suprise générale dès le troisième tour par Andrea Seppi. Il faut remonter à 2003 pour ne pas voir Federer en 1/2 finale à Melbourne. Un mois plus tard, le Suisse accède assez facilement en finale du tournoi de Dubai et retrouve Novak Djokovic qu'il bat pour la 20ème fois (6/3 7/5). Il remporte ainsi son 7ème titre à Dubai et en profite pour franchir la barre des 9 000 aces en carrière. Lors du Masters d'Indian Wells, Federer trouve un bon rythme dès son entrée en lice et rejoint en finale un certain Djokovic contre qui il s'incline en trois manches (3/6 7/6(5) 2/6). Début mai, il remporte son 3ème tournoi de la saison à Istanbul (terre battue) en battant Pablo Cuevas en finale. A Roland Garros, il est éliminé en 3 sets en 1/4 de finale par son compatriote Stanislas Wawrinka, futur vainqueur du tournoi. C'est d'ailleurs la 1ère fois que Federer perd face à Wawrinka en Grand Chelem. Sa saison sur gazon commence parfaitement avec un 8ème titre à Halle (All.) face à Andreas Seppi. À Wimbledon, le Suisse réalise un parcours quasiment parfait, et surtout un match extraordinaire contre Murray en demi-finale. Il ne lache pas son service jusqu'à sa rencontre avec Novak Djokovic en finale qu'il perd comme en 2014 mais cette fois en 4 sets (6/7(1) 7/6(10) 6/4 6/3). Après cela, il fait l'impasse sur Montréal et arrive frais à Cincinnati. Après un nouveau parcours extraordinaire, il bat cette fois Novak Djokovic en finale, en 2 sets (7/6(1) 6/3) et décroche son 7ème titre dans l'Ohio. Sur sa lancée, il atteint la finale de l'US Open en jouant un tennis remarquable. Il élimine notamment Gasquet en 1/4 et Wawrinka en 1/2 et rejoint Djokovic en finale sans perdre le moindre set. Au dessus dans les moments clés du match, Djokovic l'emporte en 4 sets (6/4 5/7 6/4 6/4) et prive une nouvelle fois le Suisse d'un 18ème Grand Chelem. Mais au tournoi de Bâle quelques semaines plus tard, Federer bat en finale Rafael Nadal qu'il n'avait plus battu depuis 2012. Mettant fin à une série de 6 défaites consécutives contre l'Espagnol, celui qui redevient numéro 2 mondial grâce à sa victoire engrange dans le même temps son 88ème titre.

Fin de saison 2016 annoncée en août

Federer connaît un début d'exercice 2016 compliqué. Après une finale perdue à Brisbane face à Milos Raonic (6/4 6/4), le Suisse doit s'incliner en 1/2 finale de l'Open d'Australie contre Novak Djokovic (6/1 6/2 3/6 6/3) avant de se blesser au genou. A 34 ans, "Roger" traverse alors la plus longue absence de sa carrière  (deux mois et demi) avant de faire son retour à l'occasion du Masters 1000 de Monte-Carlo. Il s'y inclinera en quart de finale face a Jo-Wilfried Tsonga (6/3 2/6 5/7). A Madrid, ses pépins physiques le rattrapent de nouveau, il est obligé de renoncer a cause de son dos. A Rome, il remporte un seul match et s'incline ensuite face a Dominic Thiem. Insuffisament remis de ses douleurs au dos, Roger Federer déclare forfait pour Roland Garros, c'est la première fois depuis l'US Open 1999 que le Suisse ne participe pas a un tournoi du Grand Chelem (65 tournois consécutifs). Il reprend la compétition à Stuttgart, il s'incline en demi finale contre Dominic Thiem (6/3 6/7 4/6) et à Halle face a Alexander Zverev (6/7 7/5 3/6). Il arrive a Wimbledon sur la pointe des pieds, sans remporter le moindre titre de la saison, il s'y incline en demi finale pour la première fois en onze participations face a Milos Raonic (3/6 7/6 6/4 5/7 3/6). En juillet, il annonce qu'il doit mettre un terme à sa saison pour soigner son genou. Il déclare donc forfait pour les jeux olympiques, épreuve qui représentait l'objectif principal de sa saison 2016. Le champion Suisse espère être de retour sur les courts en janvier 2017 à l'occasion de la Hopman Cup (compétition d'exhibition mixte par nation).

Palmarès

Tournois ATP (70) Grands Chelems (17)

2001 - Milan
2002 - Sydney, Hambourg, Vienne
2003 - Marseille, Dubai, Munich, Halle, Vienne, Masters
2004 - Dubai, Indian Wells, Hambourg, Halle, Gstaad, Toronto, Bangkok, Masters
2005 - Doha, Rotterdam, Dubai, Indian Wells, Miami, Hambourg, Halle, Cincinnati, Bangkok
2006 - Doha, Indian Wells, Miami, Halle, Toronto, Tokyo, Madrid, Bâle, Masters
2007 - Dubai, Hambourg, Cincinnati, Bâle, Masters
2008 - Estoril, Halle, Bâle
2009 - Madrid, Cincinnati
2010 - Cincinnati, Stockholm, Bâle, Masters
2011 - Doha, Bâle, Paris-Bercy, Masters
2012 - Rotterdam, Dubai, Indian Wells, Madrid, Cincinnati
2013 - Halle
2014 - Dubaï, Halle, Cincinnati, Shanghaï, Bâle
2015 - Brisbane, Dubai, Istanbul, Halle, Cincinnati, Bâle
2003 - Wimbledon
2004 - Open d'Australie, Wimbledon, US Open
2005 - Wimbledon, US Open
2006 - Open d'Australie, Wimbledon, US Open
2007 - Open d'Australie, Wimbledon, US Open
2008 - US Open
2009 - Roland Garros, Wimbledon
2010 - Open d'Australie
2012 - Wimbledon

Autres titres :
2001 - Hopman Cup
2008 - Jeux Olympiques (double, Or)
2012 - Jeux Olympiques (simple, Argent)
2014 - Coupe Davis