Stosur Samantha

(AUS) AUS
Classement WTA : 19 (-1)
Nationalité : 
Australienne
Date de naissance : 
30/03/1984
Lieu de naissance : 
Brisbane, Australie
Lieu de résidence : 
Gold Coast, Australie
Taille : 
1m72
Poids : 
65 kg
Pro depuis : 
1999
Jeu : 
droitière ; revers à deux mains
Entraîneur : 
David Taylor
Raquette 
Babolat
Textile 
Asics
Chaussures 
Asics

Samantha Stosur a été numéro un mondiale en double en 2006 associée à Lisa Raymond avec qui elle a remporté l'US Open 2005 et Roland Garros. Les deux joueuses sont également parvenues en finale de l'Open d'Australie et de Wimbledon. Joueuse de double accomplie, Stosur s'appuyait au début de sa carrière sur le service-volée mais plus les années ont passé plus elle a commencé à frapper fort en fond de court et à moins monter au filet. Âgée de 15 ans, Stosur fait des débuts sur le circuit de la WTA en 2000 mais doit attendre trois saisons avant d'y remporter son premier match. Membre de l'équipe de Fed Cup australienne dès 2002, elle représente son pays aux JO d'Athènes mais est éliminée au premier tour par Chanda Rubin. En 2005, elle arrive pour la première fois en finale d'un tournoi, celui de Gold Coast où elle est dominée par Patty Schnyder. Elle atteint le même stade à Sydney, battue par sa compatriote Alicia Molik avant de perdre au premier tour de l'Open d'Australie 2005 contre Amélie Mauresmo, tournoi qu'elle remporte en double mixte avec Scott Draper. L'année suivante elle se qualifie pour les huitièmes en simple et oppose une belle résistance à Martina Hingis. Elle rentre dans le Top 30 en août après une demi-finale perdue contre Lindsay Davenport à New Haven. En 2007, elle contracte en Europe la maladie de Lyme, une parasitose bactérienne sévère transmise par des tiques, et songe un temps à mettre un terme à sa carrière. Très affaiblie, elle est notamment battue au premier tour de l'US Open par Alizé Cornet.

Entrée dans le top 60 mondial

Elle reprend des forces en 2008 et s'impose notamment en double et en double mixte à Wimbledon. Aux JO de Pékin elle est écartée au second tour par Serena Williams, et c'est l'autre sœur Williams, Venus, qui au premier tour de l'US Open. Elle termine cependant l'année au 52ème rang, ayant gagné 110 places en six mois. Au Masters de Miami 2009, elle concède une lourde défaite en quarts face à Victoria Azarenka. A Roland Garros, elle effectue un parcours extraordinaire avec des victoires sur Schiavone, Wickmayer, Dementieva et Razzano, et seule la future vainqueur Svetlana Kuznetsova est capable de mettre en échec en demi-finale. Stosur intègre alors le Top 20. A Stanford elle est battue en demi par Marion Bartoli. En octobre elle décroche son premier titre à Osaka contre Schiavone. Lors de la saison 2010 elle choisit de privilégier sa carrière en simple et cette décision s'avère vite payante. En avril elle est titrée à Charleston face à Vera Zvonareva. Stosur se qualifie pour la première fois dans une finale d'un tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros après de solides performances face Justine Henin, Serena Williams, et Jelena Janković. Elle ne peut rien toutefois en finale face à Schiavone. Après une défaite décevante au premier tour de Wimbledon contre Kaia Kanepi, elle est battue en quarts à l'US Open par Kim Clijsters. La Belge la domine ensuite en demi-finale des Masters de fin d'année. Stosur obtient en 2010 le meilleur pourcentage de points marqués derrière sa seconde balle, un des points clés de son jeu en raison de l'important effet kické qu'elle parvient à imprimer à la balle. Après six premiers mois compliqués en 2011, à la surprise générale elle triomphe aisément de Serena Williams en finale de l'US Open. C'est seulement son troisième tournoi remporté en simple mais elle est alors la première Australienne à remporter un titre du Grand Chelem depuis Evonne Goolagong à Wimbledon 1980. En 2012, elle atteint le dernier carré à Roland Garros puis les quarts à Flushing Meadows. Elle dispute une finale à Doha et une autre à Moscou. L'année suivante est très décevante pour elle puisqu'elle n'a atteint "que" les 16èmes de finale à Roland Garros et à Wimbledon. Néanmoins, elle remporte le tournoi de Carlsbad, 1er tournoi remporté depuis sa victoire à l'US Open 2011, ainsi que le tournoi d'Osaka en octobre. Elle termine sa saison 2013 par deux finales perdues face à Simona Halep, à Moscou et à Sofia. En 2014, son parcours d'arrête dès le troisième tour à l'Open d'Australie et en huitième de finale à Roland-Garros. A l'US Open, l'Australienne est stoppée au 2ème tour par Kanepi. En octobre elle remporte enfin son premier tournoi de la saison à Osaka (Japon). Elle termine tout de même cette saison plutôt moyenne dans le TOP 20. Le début de saison 2015 est difficile pour la finaliste de Roland-Garros 2010 qui n'arrive pas à aligner deux victoires consécutives jusqu'au tournoi de Madrid début mai. Deux semaines plus tard, elle remporte le tournoi de Strasbourg en battant en trois manches la Française Kristina Mladenovic en finale. Malheureuse au tirage au sort, l'Australienne confirme à Roland Garros avec un 3ème tour où elle s'incline seulement face à Maria Sharapova. A Wimbledon l'Australienne atteint le 3ème tour mais se fait sortir sèchement par Coco Vandeweghe en 2 sets (6/2 6/0). Elle décide de repartir sur la terre battue qui correspond beaucoup plus à son jeu. Un choix payant pour Stosur qui remporte le tournoi de Bad Gastein en Autriche. Elle domine en finale l'Italienne Karin Knapp. 

Palmarès

Tournois WTA (8) Grands Chelems (1)

2009 - Osaka
2010 - Charleston
2013 - Carlsbad, Osaka
2014 - Osaka
2015 : Strasbourg, Bad Gastein

2011 - US Open

Autres titres :
2005 - US Open (double)
2006 - Roland Garros (double)