Goffin David

(BEL) BEL
Classement ATP : 7 (+1)
Nationalité : 
Belge
Date de naissance : 
07/12/1990
Lieu de naissance : 
Rocourt, Belgique
Lieu de résidence : 
Liège, Belgique
Taille : 
1m80
Poids : 
68 kg
Pro depuis : 
2010
Jeu : 
droitier ; revers à deux mains
Entraîneur : 
Réginald Willems
Raquette 
Wilson
Textile 
Nike
Chaussures 
Nike

Avec un père professeur de tennis, David Goffin avait de fortes chances de se porter sur cette discipline. Le jeune Belge apparaît sur le circuit ITF en 2008 et remporte son premier Future en Grèce. L'année suivante, il réalise une belle performance en s'imposant face à son compatriote Christophe Rochus, alors 93ème mondial. Joueur à la prise de balle précoce et ayant une très bonne qualité de déplacement, "La Goff' " en embête plus d'un. Mais c'est en 2012 qu'il se fait connaître avec une succession de bons résultats. En début d'année, il bat son premier joueur du Top 50 (Xavier Malisse) puis participe au Masters 1000 de Miami, une première pour lui. Il remporte également un Challenger en Guadeloupe et dispute son premier match en Coupe Davis. En mai, il "explose" réellement et se fait connaître par le public avec son très bon tournoi de Roland Garros. Lucky loser grâce au retrait de Gael Monfils, il intègre pour la première fois le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem et s'impose successivement face à Radek Stepanek, Arnaud Clément et Lukasz Kubot avant de tomber en 8èmes de finale face à son idole d'enfance, Roger Federer, à qui il prend tout de même un set. Classé 64ème mondial suite à ce beau parcours, il confirme quelques temps après à Wimbledon où il s'impose face à Bernard Tomic (ancien quart de finaliste l'année précédente) et Jesse Levine avant de s'incliner face à l'Américain Mardy Fish.

Premier succès en tournoi

A Valence, Goffin bat son premier Top 15 en la personne de John Isner et atteint le meilleur classement de sa carrière à la 42ème place mondiale. 2013 devait être l'année de la confirmation mais elle a plutôt été celle de la déception enchaînant les contre- performances et terminant sa saison en septembre après une blessure au poignet. En 2014, il ne participe pas à l'Open d'Australie à cause d'une élongation à la cuisse droite et perd au premier tour de Coupe Davis contre le Kazakhstan. Mais en juillet il réalise une série de 20 victoires d'affilée avec 3 titres en challengers et surtout il remporte le tournoi ATP de Kitzbühel en battant le jeune Dominic Thiem. Il remporte alors son premier titre sur le grand circuit. A l'US Open, il est stoppé au troisième tour par Grigor Dimitrov. Mi-septembre, il remporte le tournoi de Metz, et enchaîne deux semaines après par une belle victoire au challenger de Mons. Enfin il atteint sa première finale ATP 500 à Bâle. En 2015, il atteint les 1/4 de finale du Masters 1000 de Rome, ce qui lui permet d'être N°18 à l'ATP, une première pour un joueur Belge. Il atteindra quelques semaines plus tard le 15ème rang mondial, son meilleur classement en carrière après son 3ème tour à Roland Garros, battu par Jérémy Chardy. Il est ensuite sorti en 1/8ème de finale à Wimbledon par Stanislas Wawrinka, puis est contraint d'abandonner au troisième tour de l'US Open alors qu'il mène deux manches à une face à Roberto Bautista-Agut. Mais là où la saison 2015 de David Goffin prend des contours exceptionnels, c'est en Coupe Davis. Il commence d'abord par qualifier son pays face à la Suisse (tenante du titre) au terme du cinquième match décisif. Ensuite, il aide la Belgique à battre le Canada, puis l'Argentine pour se hisser en finale, une première pour les Belges depuis 1904 ! David Goffin et ses compatriotes affronteront le Royaume-Uni du 27 au 29 novembre pour tenter de ramener à la Belgique sa première Coupe Davis. En 1904, les Bleges s'étaient inclinés 5-0 en finale face au... Royaume-Uni. Goffin, qui a vécu une fin d'année 2015 délicate, semble répondre aux attentes placées en lui en 2016. Après un 1/8ème de finale perdu à l'Open d'Australie face à Roger Federer ( 6/2 6/1 6/4), le Belge a réalisé une tournée nord-américaine de haute volée en atteignant à chaque fois les 1/2 finale des Masters 1000 (Indian Wells puis Miami). D'abord battu par Milos Raonic à Indian Wells au terme d'une rencontre accrochée (6/3 3/6 6/3), le Liégeois a ensuite subi la loi de Djokovic la semaine suivante à Miami (7/6(1) 6/4). Sa saison sur terre battue sera marquée par la roue de bicyclette qu'il infligea à Berdych à Rome, avant de s'incliner en 1/4 contre le futur vainqueur, Andy Murray. A Roland-Garros, il atteint pour la première fois les 1/4 en Grand Chelem, s'inclinant contre un autre grand espoir du tennis masculin, Dominic Thiem. S'en suivra une défaite frustrante à Wimbledon, en 1/8ème face à Milos Raonic, après avoir mené 2 manches à 0. Cette défaite met un coup au moral de Goffin, puisque le jeune Belge n'arrive plus à dépasser le stade des 1/6 ème de finales d'un trournoi, jusqu'à l'Open de Moselle où il est éliminé par Lucas Pouille en 1/2 finales. A Tokyo, Goffin atteint la finale mais doit s'incliner face à Nick Kyrgios. Une finale qui redonne une second souffle au joueur Belge pour cette deuxième partie de saison. Il perd en 1/4 de finale face à Andy Murray à Shanghai, puis est éliminé en 1/6 de finales au Masters 1000 de Paris-Bercy. Il participe à une rencontre du Masters de Londres face à Novak Djokovic, en tant que premier remplaçant, suite au forfait de Gael Monfils. Il finit la saision 2016 à la 11ème place ATP. En 2017,il atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie avant de perdre face à Grigor Dimitrov. Le Belge a également été éliminé en 1/2 finales lors du Masters 1000 de Monte Carlo par le "Roi de la terre battue", Rafaël Nadal. Par la suite il sera contraint à l'abandon au troisième tour de Roland-Garros contre Horacio Zeballos aprés s'être tordu la cheville lors d'une glissade et fait l'impasse sur la saison sur gazon. Il ne reprend la compétition qu'en juillet au tournoi d'Umag en Croatie. A l'US open il s'incline contre le Russe Andrey Rublev en 1/8ème de finale en trois manches (5/7 6/7(5) 3/6). En demi-finale de Coupe Davis il apporte 2 points à son equipe en battant notamment l'Australien Kyrgios en 4 sets. (6/7(4) 6/4 6/4 6/4) et se qualifie pour la finale pour la deuxième fois en 3 ans. En Septembre le belge va remporter deux titres : l'Open 250 de Shenzen ainsi que l'ATP 500 de Rakuten aux dépens du Français Mannarino (6/3 7/5). Davis Goffin échoue par ailleurs en 1/16 de finale du Masters 1000 de ShangaÏ face à Gilles Simon en deux manches (6/7(4) 3/6). Après un 1/8ème de finale au Masters 1000 de Paris-Bercy où il est éliminé par le Français Julien Benneteau le Belge participe au Masters de Londres. En poule il bat notamment pour la première fois un numéro 1 mondial, en la personne de Rafael Nadal. En demi-finale Goffin réalise l'exploit d'éliminer Roger Federer, son idole en 3 sets (2/6 6/3 6/4) mais il perd n"anmois sa finale face à Grigor Dimitrov. Le Belge termine la saison à la 7ème place du classement ATP. 

Palmarès

Tournois ATP (6) Grands Chelems (0)

2014 : Kitzbühel, Metz, Mons, Tampere, Poznan, Scheveningen
2017: Shenzen, Rakuten