Monfils Gaël

(FRA) FRA
Classement ATP : 19 =
Nationalité : 
Française
Date de naissance : 
01/09/1986
Lieu de naissance : 
Paris, France
Lieu de résidence : 
Trélex, Suisse
Taille : 
1m93
Poids : 
85 kg
Pro depuis : 
2004
Jeu : 
Droitier; Revers à deux mains
Entraîneur : 
Liam Smith
Raquette 
Wilson
Textile 
Asics
Chaussures 
Asics

Gaël Monfils commence à jouer au tennis à l’âge de quatre ans. Considéré comme l’un des meilleurs athlètes du circuit, il possède un physique impressionnant. Grand défenseur, il est connu pour ses nombreuses glissades et acrobaties sur les courts. Il est surnommé "Sliderman". Gaël Monfils débute sa carrière professionnelle en 2005. Cette année-là, il remporte son premier titre ATP à Sopot. Il dispute également deux finales, à Metz et à Lyon. Il entre pour la première fois dans le Top 50. En 2006, le Français atteint la finale du tournoi de Doha, battu par Roger Federer. Il se hisse ensuite en demi-finale du Masters Series de Rome et en huitièmes de finale à Roland-Garros. Il réalise la meilleure performance de sa carrière à Roland Garros en 2008, où il atteint les demi-finales. Monfils bat notamment Ivan Ljubicic et David Ferrer. Il s’incline face à Roger Federer en quatre sets. Il termine la saison 14ème mondial. L’année suivante, Gaël Monfils est incertain pour Roland Garros à cause d’une blessure au genou. Il décide de participer et atteint les quarts de finale. Roger Federer stoppe à nouveau sa route. Après son huitième de finale à l’US Open, "la Monf'" gagne le deuxième titre de sa carrière à l’Open de Moselle. Lors du Masters 1000 de Paris Bercy, il atteint la finale mais s’incline au tie-break du troisième set face à Novak Djokovic. En 2010, il s’incline au deuxième tour de Roland Garros, après un match joué sur deux jours contre Fabio Fognini. Il atteint les quarts de finale à l’US Open, devenant le premier français depuis dix ans à atteindre ce stade de la compétition du Grand Chelem américain. Il perd face au futur finaliste, Novak Djokovic.

Demi-finaliste à Roland-Garros en 2008

Gaël Monfils remporte le titre à Montpellier, en battant en finale Ivan Ljubicic. Le Français atteint une nouvelle fois la finale à Paris Bercy, et perd contre Robin Soderling. En fin d’année, il dispute avec la France la finale de la Coupe Davis perdue trois points à deux. En 2011, Gaël Monfils chute au troisième tour de l’Open d’Australie. À Roland Garros, il atteint les quarts de finale en battant David Ferrer en huitièmes. Mais le Français cède encore face à Roger Federer. Il devient 8ème mondial, le meilleur classement de sa carrière. À Stockholm, il s’adjuge le quatrième titre de sa carrière. Le Français s’incline au second tour du Masters 1000 de Paris Bercy et ne dispute pas le Masters de fin d’année. En 2014, Gaël Monfils atteint la finale à Doha, après avoir battu Rafael Nadal, mais il cède contre Jo-Wilfried Tsonga. Il perd ensuite au troisième tour de l’Open d’Australie. À l'Open de Montpellier, Monfils se hisse en finale mais ne réussit pas à conserver son titre contre Berdych qui le domine en trois sets. Forfait à Indian Wells, il chute en huitième de finale à Miami. Après deux mois d’absence pour blessure, il reprend la compétition sur la terre battue bleue de Madrid où il s’incline sèchement en huitième de finale contre Berdych. Il réalise un beau parcours à Roland-Garros, battu en cinq sets en quart de finale par Andy Murray. Loin d'être spécialiste du gazon, il s'incline dès le deuxième tour à Wimbledon. A Toronto et Cincinnati, il est battu au deuxième tour et en huitième par Djokovic et Federer. Il atteint les quarts de finale à l'US Open mais s'incline face à Federer, une nouvelle fois. En septembre 2014 il effectue son retour au tournoi de Metz mais échoue finalement en demi-finale, visiblement épuisé, face à Joao Sousa. Au mois d'octobre, il s'incline en 1/8ème de finale du Masters 1000 à Paris face au futur vainqueur le Serbe Novak Djokovic. Sa saison s'est hélas terminée en novembre par la défaite en Coupe Davis de la France contre la Suisse, 3 points à 1, malgré une victoire lors du match en simple face à Roger Federer. Le Francilien termine l'année 2014 avec un bilan de 36 victoires et 15 défaites, un titre à Montpellier en février et une 18ème place mondiale.

Premier ATP 500 et retour dans le top 10

Son début de saison 2015 est mitigé. Après avoir perdu au 2ème tour de l'Open d'Australie, il parvient à atteindre les 1/2 finales du Masters 1000 de Monte-Carlo, en ayant battu Federer puis Dimitrov, avant de s'incliner face à  Berdych. Sa saison sur terre battue s'est soldée par un 1/8ème de finale à Roland Garros et une défaite en 4 sets face à 
Roger Federer. Un tournoi plutôt réussi pour le Français mais qui lui fait perdre deux places au classement ATP (16ème) après un 1/4 en 2014. Après une saison 2015 vierge de titre, Monfils décide de se séparer de son entraineur Jan de Witt pour rejoindre Mikael Tillström au sein de la "Good to great tennis Academy" en Octobre dernier. Les résultats ne tardent pas à apparaître. Même si le Parisien est toujours en quête d'un 1er titre depuis 2014, il a déjà réalisé plusieurs belles performances avec notamment une finale disputée à Rotterdam et un 1/4 de finale à l'Open d'Australie perdu contre Milos Raonic (6/3 3/6 6/3 6/4). Monfils confirme son excellent début d'année. Quart de finaliste à Indian Wells puis Miami, il se hisse jusqu'en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Malheureusement, "la Monf" s'incline en 3 sets (7/5 5/7 6/0) face à Rafael Nadal et devra encore patienter pour soulever le 1er Masters 1000 de sa carrière (3 défaites en 3 finales). Après deux Masters 1000 décevants à Madrid et Rome, Monfils se blesse, l'écartant plus d'un mois des courts, et manque Roland-Garros. Pour son retour, il perd au 1er tour de Wimbledon. Mais le fantasque Parisien revient à Washington et remporte son premier tournoi ATP 500. Il revient en forme à l'US Open, réalisant sa meilleure performance en atteignant les 1/2 finales, éliminé au terme d'un match très frustrant par Djokovic. Avec cette belle quinzaine New-yorkaise, le Tricolore est assuré d'intégrer le top 10, dont il n'avait plus fait partie depuis novembre 2011.

Une blessure et les montagnes russes

Il est convoqué ensuite par Yannick Noah pour disputer la demi-finale de Coupe Davis face à la Croatie. Cependant, il est contraint de déclarer forfait à cause de sa blessure au genou. Monfils revient à la compétition au tournoi de Tokyo, où il atteint les 1/2 finales, mais est éliminé par Nick Kyrgios. La suite de sa saison est compliqué, le joueur antillais ne semble jamais retrouver son niveau. Pour son premier Masters de Londres, la "Monf" ne brille pas en perdant ses deux premiers simples face à Milos Raonic et Dominic Thiem, et déclare même forfait pour sa dernière rencontre face à Novak Djokovic. Monfils termine l'année 2016 à la 7ème place du classement ATP. Le début de saison 2017 du Francilien est plutôt mitigé. Après un quart de finale encourageant à l'Open d'Australie (ndlr, battu en 4 sets par Rafael Nadal), Monfils s'incline à ce même stade du tournoi de Dubai puis au Masters 1000 d'Indian Wells. Il doit renoncer au Masters 1000 de Miami suite à une fissure du tendon d'Achille gauche. Revenu en mai pour la saison sur terre-battue Monfils est éliminé dés le premier tour du Masters 1000de Madrid et se fait dominer par le suisse Wawrinka en 1/8èmes de finale de Roland-Garros (5/7 6/7(7) 2/6). Sur gazon, surface qu'il n'affectionne pas beaucoup, Gaël Monfils  joue tout de même une finale à Eastbourne ainsi qu'un 1/16èmes de finale à Wimbledon perdu face à son compatriote Adrian Mannarino. Son dernier tournoi de la saison sera l'US Open, où il sera contraint à l'abandon au 3ème tour face au Belge Goffin suite à des douleurs au genou droit. Malgré différents traitements et tentative de reprise, le Français annonce peu avant le Masters 1000 de Bercy la fin de sa saison.

2018 : 7ème titre en carrière

En 2018, Monfils reprend au tournoi ATP 250 de Doha. Le Francilien, de retour avec de nouvelles intentions, réalise un très bon parcours (il élimine notamment Dominic Thiem en 1/2) et remporte finalement le titre (contre Andrey Rublev en finale). Mais il ne confirme pas ensuite à l'Open d'Australie où il tombe dès le 2ème tour face à Novak Djokovic. Monfils commence ensuite sa saison sur terre battue par une tournée de 4 tournois en Amérique du Sud avec notamment une défaite en 1/2 finale à Buenos Aires face à Dominic Thiem. Il revient sur dur à Indian Wells mais abandonne au 3ème tour face à Pierre-Hugues Herbert pour une blessure au dos. Toujours gêné par cette blessure, Monfils déclare forfait à Marrakech puis Monte-Carlo. Pour son retour à la compétition à Munich début mai, il s'incline d'entrée face à Mirza Basic. La saison sur ocre sera difficile pour le Guadeloupéen puisqu'il ne gagnera que 3 matches et sera éliminé dès les 1/16 de finales à Roland-Garros par David Goffin. C'est paradoxalement sur herbe, surface qu'il n'apprécie pas du tout que Monfils obtiendra ses meilleurs résultats en 2018 avec une 1/2 à Antalya et un 1/8 à Wimbledon battu au terme d'un match très serré par le futur finaliste Kevin Anderson. On retrouve le Parisien à l'US Open ou il fût contraint d'abandonner dès le 2eme tour contre Kei Nishikori, blessé au poignet droit. Redescendu à la 42ème place mondiale, il remporta le tournoi Challenger de Kaohsiung en Septembre puis enchaîna par 3 défaites au 1er tour avant d'atteindre la finale du tournoi d'Anvers, seulement battu au tie break du 3ème set par Kyle Edmund. Point final d'une saison tronquée par les blessures et en dents de scie pour le fantasque Guadeloupéen, qui termina l'année 2018 au 29ème rang mondial.

Monfils commence bien ce début de saison 2019, demi-finaliste au tournoi ATP de Sofia face au Russe Daniil Medvedev, le Français va remporter juste après le tournoi de Rotterdam face à Stan Wawrinka. Demi-Finaliste de nouveau à Dubai face à Tsitsipas, Monfils va se retrouver en quarts de finale au Masters 1000 d'Indian Wells mais va abandonner suite à une blessure qui l'empêchera aussi de participer au Masters 1000 de Miami juste après. Le parisien est actuallement à la 19ème place mondiale. Le début de sa saison sur terre-battue n'est pas bon pour le Parisien. Il ne gagne en effet que 3 matches entre les tournois d'Estoril, Madrid et Rome, alternant le très bon et le très mauvais. Pas de quoi se rassurer avant de débuter Roland-Garros, où il sera éliminé en 1/8èmes par le futur finaliste Dominic Thiem. Au Canada, il revient à un bon niveau de jeu et se qualifie pour les 1/2 du Masters 1000 de Montréal mais doit déclarer forfait face à Rafael Nadal, double vainqueur consécutif de la Coupe Rogers, à cause d'une cheville gauche fragile depuis Wimbledon. Grâce à ce beau parcours, le Français remonte à la 15ème position. 

Palmarès

Tournois ATP (8) Grands Chelems (0)


2005 - Sopot
2009 - Metz
2010 - Montpellier
2011 - Stockholm
2014 - Montpellier
2016 - Washington
2018 - Doha
2019 - Rotterdam