Gasquet Richard

(FRA) FRA
Classement ATP : 18 =
Nationalité : 
Français
Date de naissance : 
18/06/1986
Lieu de naissance : 
Béziers, France
Lieu de résidence : 
Neuchâtel, Suisse
Taille : 
1m85
Poids : 
74 kg
Pro depuis : 
2002
Jeu : 
Droitier; Revers à une main
Entraîneur : 
Sergi Bruguera/ Sébastien Grosjean
Raquette 
Head
Textile 
Le Coq Sportif
Chaussures 
Asics

Initié au tennis par son père Francis dès l'âge de quatre ans, la précocité dans ses résultats a fait de Richard Gasquet un des plus grands espoirs du tennis français. Son style de jeu lui permet de s'adapter à toutes les surfaces. Numéro un mondial chez les juniors en 2002, il devient cette même année à 15 ans et 10 mois le plus jeune joueur à gagner un match lors d'un Masters 1000 à Monte-Carlo. En 2005 il confirme une partie des espoirs placés en lui en battant le numéro un mondial Roger Federer à Monte-Carlo toujours, puis en s'inclinant contre ce dernier en finale à Hambourg. Il remporte peu après son premier titre sur le gazon de Nottingham le jour de ses 19 ans. Il conserve ce titre la saison suivante. En 2006, il s'impose aussi à Gstaad et à Lyon, perd une nouvelle fois en finale contre Federer à Toronto, et termine l'année 18ème mondial. 2007 est marqué par son parcours à Wimbledon où il élimine Andy Roddick en quarts en cinq sets avant de subir la loi de Federer en trois manches. Cette performance lui fait atteindre la septième place mondiale. Après une demi-finale à Bercy, il dispute le Masters en fin d'année mais est sorti lors de la phase de poules.

Contrôle positif et suspension de deux mois et demi

En début d'année 2008, il est battu en Australie par son compatriote Jo-Wilfried Tsonga en huitièmes de finale. A Wimbledon il est éliminé par Andy Murray en huitièmes. Son contrôle positif à la cocaïne en mars va mettre sa carrière entre parenthèses pendant de nombreux mois, le temps qu'il soit exonéré de toute faute. Après qu'une suspension de deux mois et demi lui soit signifié, il fait son retour à l'US Open, où il est battu par Rafael Nadal au premier tour. Alors qu'il est 86ème mondial, il renoue avec le succès en 2010 en remportant l'Open de Nice contre Fernando Verdasco. Depuis il a réintégré le Top 20. 2011 est marquée par son parcours aux Masters de Rome, où il se défait de Federer et Berdych avant d'échouer en demi contre Nadal. Il enregistre aussi une défaite en huitièmes à Roland Garros face à Novak Djokovic et un retour victorieux en Coupe Davis contre l'Autriche. En 2012. il atteint les 8èmes de finales dans les quatre tounois majeurs.

Huitième de finale de Roland-Garros et de l'Open d'Australie en 2013

Gasquet fait un très bon début de saison 2013 en remportant les tournois de Doha et de Montpellier mais ne confirme pas vraiment en Grand Chelem. En effet, après avoir perdu en 8èmes en Australie, il fait le même résultat à Roland Garros et n'atteint que les 16èmes à Wimbledon. La saison du Biterrois prend un véritable tournant à l'US Open. Il y atteint les demi-finales en battant notamment Milos Raonic et David Ferrer et s'incline face à Rafael Nadal. Il continu sur sa dynamique pendant la tournée asiatique avec une demi-finale à l'Open de Chine. Et enchaîne avec un quart au BNP Paribas Masters de Paris là aussi défait par Nadal. Il déccroche son billet pour les Masters de Londres. Une compétition où il ne brille pas à cause d'une poule très relevée avec Djokovic, Federer et Del Potro. En 2014, il connaît un début de saison compliquée avec une défaite prématurée à l'Open d'Australie face à Tommy Robredo. Blessé au dos, il ne joue plus le moindre match après le tournoi de Miami en mars et se laisse deux mois de repos pour arriver dans de bonnes conditions à Roland-Garros. Malgré ses efforts, il s'incline au troisième tour à la Porte d'Auteuil face à l'Espagnol Fernando Verdasco. En juin il enchaine avec le tournoi d'Eastbourne sur gazon ou il atteint la finale. Il est finalement battu par Feliciano Lopez en 3 sets. A Wimbledon, le Bitterois s'incline dès le deuxième tour face à Nick Kyrgios. A l'US Open, il retrouve dès le troisième tour son compatriote Gael Monfils, et s'incline en trois sets. En septembre 2014 il s'offre, selon ses propres mots, la plus belle victoire de sa carrière. En effet, Gasquet bat Tomas Berdych en demi-finale de la Coupe Davis. Sa belle victoire en 3 sets met la France sur de bons rails. Les bleus s'imposent finalement 4/1 dans cette confrontation, avec un grand Gasquet en simple et en double.

Retour dans le Top 20

Le Biterrois commence sa saison 2015 sur une très belle semaine à Montpellier qui lui permet de remporter son 11ème titre en carrière, après l'abandon de Jerzy Janowicz en finale. Blessé au dos pendant près de 2 mois, début mai, pour son retour, il remporte son 2ème tournoi titre de la saison, et son 12ème en carrière, à Estoril (terre battue) en battant Nick Kyrgios en finale. En manque de ryhtme à Roland Garros, il atteint tout de même les 1/8ème de finale mais doit s'incliner logiquement en trois sets face à Novak Djokovic. Cette place en deuxième semaine lui permet de gagner deux places au classement ATP et de réintégrer le Top 20. A Wimbledon, Gasquet écarte notamment Grigor Dimitrov au 3ème tour en 3 sets, puis il prend sa revanche sur Nick Kyrgios qu'il écarte en 4 manches. Il joue alors son 3ème quart en Grand Chelem qu'il gagne, comme les deux autres, face à Stan Wawrinka (4ème ATP) en 5 sets (6/4 4/6 3/6 6/4 11/9). Il s'incline finalement, mais sans démériter, face au numéro 1 mondial Novak Djokovic (6/7(2) 4/6 4/6). Il déclare ensuite forfait pour Montréal, malade, mais réalise un très bon retour sur les terrains à Cincinnati où il perd en quarts contre Andy Murray en 3 sets (6/4 1/6 4/6) après avoir éliminé en huitième le vainqueur de l'US Open 2014, Marin Cilic, en deux manches (7/5 6/3). Grâce à ses bonnes prestations en fin de saison où il atteint les demies-finales du tournoi de Bâle, et les quarts à Paris-Bercy, le Français termine la saison dans le Top 10 pour la première fois depuis 2007, à la 9ème place juste devant Jo Wilfried Tsonga, ce qui fait de lui le numéro 1 Français. Il est également sacré meilleur joueur Français 2015 par Tennisleader. Pour le début de saison 2016, Gasquet choisit de s'aligner à l'Open Sud de France à Montpellier où il finit par remporter le trophée pour la seconde année consécutive en écartant son compatriote Paul-Henri Mathieu en 2 sets (7/5 6/4). Ses débuts prometteurs sont rapidement nuancés par une succesion d'éliminations prématurées . Gasquet est notamment défait dès les 1/16ème de finale à Monte Carlo par le jeune Français Lucas Pouille (82ème ATP). Il sera éliminé deux fois par Kei Nishikori en 1/8ème des deux Masters 1000 (Madrid, Rome), avant de prendre sa revanche à Paris au même stade. Pour la première fois en 1/4 de finale du Grand Chelem Parisien, il offre un beau combat durant 2 sets face à l'Ecossais Andy Murray, avant de céder finalement en 4 manches. Et les pépins physiques vont refaire surface à Wimbledon, l'obligeant à déclarer forfait lors de son match face à Tsonga en 1/8ème, et le privant du 1/4 de finale de Coupe Davis face à la République Tchèque.


Palmarès

Tournois ATP (14) Grands Chelems (0)

2005 - Nottingham
2006 - Nottingham, Gstaad, Lyon
2007 - Bombay
2010 - Nice
2012 - Bangkok
2013 - Doha, Montpellier, Moscou
2015 - Montpellier, Estoril
2016 - Montpellier, Anvers
Autres titres :
2012 - Jeux Olympiques (double, Bronze)