Berdych Tomas

(CZE) CZE
Classement ATP : 89 (-8)
Nationalité : 
Tchèque
Date de naissance : 
17/09/1985
Lieu de naissance : 
Valasske Mezirici, République tchèque
Lieu de résidence : 
Monte-Carlo, Monaco
Taille : 
1m96
Poids : 
90 kg
Pro depuis : 
2002
Jeu : 
droitier ; revers à deux mains
Entraîneur : 
Danny Vallverdu
Raquette 
Head
Textile 
H&M
Chaussures 
Nike

Joueur complet au coup droit dévastateur, Tomas Berdych explose au plus haut niveau à vingt ans en remportant le Masters de Bercy 2005, en prenant le meilleur sur Ivan Ljubicic en cinq sets lors de la finale. Sa saison 2006 est marquée par ses revers sur gazon contre Roger Federer. Le Suisse le bat en finale à Halle et en huitièmes à Wimbledon. Il prend sa revanche à Halle, en remportant le tournoi en 2007 après son succès sur Marcos Baghdatis. Berdych connait des difficultés à concrétiser son énorme potentiel en Grand Chelem pendant plusieurs années. Hormis un quart à Wimbledon contre Rafael Nadal perdu en 2007, il s'arrête neuf fois en huitièmes entre 2004 et 2009. Berdych réalise une saison 2010 particulièrement brillante marquée par une finale à Wimbledon, consécutive à des victoires sur Roger Federer et Novak Djokovic. Il est en revanche impuissant en finale face à Nadal qui s'impose en trois sets. Auparavant, le Tchèque s'était incliné de très peu en cinq manches face à Robin Söderling en demie à Roland Garros. Sa défaite au premier tour de l'US Open contre Llodra ne l'empêche pas en octobre d'obtenir son meilleur classement jusque là en devenant numéro six mondial.


Demi-finaliste à l'Open d'Australie 2012


En 2011 Berdych s'affirme comme un membre solide du Top 10 mais ne parvient pas à dépasser le stade des demi-finales en Masters 1000. Il débute 2012 par un beau parcours à l'Open d'Australie où il est stoppé en quarts par Nadal, qui l'a battu onze fois sur quatorze lors de leurs affrontements. A Roland Garros, le tchèque s'incline en 8èmes de finale face à l'Argentin Juan Martin Del Potro. Après une défaite au 1er tour à Wimbledon, il se rattrape à l'US Open en atteignant le dernier carré. En 2013, il arrive en quarts de finale en Australie, perd au 1er tour à Roland Garros face à Monfils et arrive également en quarts à Wimbledon. En 2014, après un tournoi de Doha raté, liminé au premier tour, il réussit un excellent Open d'Australie où il ne perd que contre Stanislas Wawrinka en demies. En février il remporte enfin un titre à Rotterdam (ATP 500) alors qu'il n'avait plus soulevé un trophée depuis 2012 et le tournoi de Stockholm. Le Tchèque atteint ensuite la finale à Dubaï. Berdych est inconstant en ce début d'année, alternant le bon et le moins bon. Puis à Roland-Garros, il s'incline en trois manches sèches (6/3 6/2 6/4) en quart de finale face au Letton Ernest Gulbis. Le Tchèque s'incline dès le troisième tour à Wimbledon face à Marin Cilic. Sa tournée nord-américaine n'est pas une réussite : il perd en huitième à Toronto face à Lopez et au deuxième tour à Cincinnati face à Lu. A l'US Open, il est éliminé en quart de finale par Cilic, futur vainqueur du tournoi. En septembre, avec la République Tchèque, il perd en demi-finale face à la France.

Meilleur classement en 2015

Par la suite, le Tchèque va atteindre la finale à Pékin et va remporter en octobre le tournoi de Stockholm face au Bulgare Grigor Dimitrov, un deuxième succès de la saison après Rotterdam en février. En octobre, il se hisse jusqu'en demi-finale du Masters 1000 de Paris où il est battu par le Canadien Milos Raonic. En finale du Masters de Londres, il s'arrête dès les poules après deux défaites face au Serbe Novak Djokovic et le Suisse Stanislas Wawrinka. En 2015, Berdych réalise un bon début de saison où il atteint les demi-finales à l'Open d'Australie où il est battu par Andy Murray. Il atteint pour la première fois la finale à Monte-Carlo et joue sa 4ème finale en Masters 1000, presque 3 ans après sa dernière mas s'incline face à Novak Djokovic (5/7 6/4 3/6). Au mois de mai 2015, le Tchèque n'a toujours pas perdu contre un joueur hors du top 10. Suite au Masters de Rome où il se fait sortir par Roger Federer en quarts, Tomas Berdych obtient le meilleur classement de sa carrière puisqu'il devient 4ème. Il arrive donc en confiance à Roland Garros mais se fait éliminer dès les 1/8ème de finale du tournoi en 4 sets, par un Jo Wilfried Tsonga en grande forme. Le Tchèque fait une belle fin de saison avec deux titres à Shenzhen et Stockholm qu'il remporte pour la troisième fois. Il compte ainsi 12 titres au total. 

Tomas Berdych lance sa saison 2016 à Doha où il bute en demi finale face a Djokovic. Il atteint ensuite les quarts de finale à l'Open d'Australie et se fait éliminer par Roger Federer (7/6 6/2 6/4). Le Tchéque ne réalise pas de coup d'éclat à Marseille et a Dubai où il est battu par Nick Kyrgios. Il s'incline en huitième face a Raonic à Indian Wells et contre Djokovic en quart de finale à Miami. Le début de saison sur terre battue est compliqué, aprés avoir chuté dés son entrée en lice à Monte Carlo face au modeste Dzumhur, il est battu 6/0 6/0 par David Goffin lors du tournoi de Rome ! Après cet incroyable score, il limoge son entraineur Dani Vallverdu. Berdych se reprend et atteint les 1/4 de finales et les 1/2 de Roland Garros et Wimbledon. Il sera battu par les vainqueurs de ces tournois, respectivement Djokovic (6/3 7/5 6/3) et Murray (6/3 6/3 6/3). Après une tournée nord-Américaine moyenne, il renonce à l'US Open à cause d'une appendicite. Il revient sur le circuit à Saint Pétersbourg, où il est battu en 1/2 finales par le futur vainqueur du tournoi, Alexander Zverev. Ensuite, le Tchèque remporte enfin son 1er titre de l'année à Shenzhen, où il était tenant du titre, en battant Richard Gasquet en finale. Mais Berdych perd ensuite d'entrée à Tokyo et Shanghai et voit une qualification pour le Masters de Londres s'éloigner. Au Masters 1000 de Paris-Bercy, Berdych est éliminé en 1/4 de finales face à Andy Murray, ce résultat le privera définitivement du Masters de Londres, où il décline sa place de remplaçant afin de s'octroyer quelques vacances. Berdych termine la saision 2016 à la 10ème place ATP. Le Tchèque démarre l'année 2017 par une demi-finale à l'Open de Doha. Vainqueur de Jiri Vesely et Jo-Wilfried Tsonga, il se fait éliminer aux portes de la finale par le n°1 mondial, Andy Murray.  A l'Open d'Australie, Berdych est éliminé au troisième tour par le futur vainqueur, Roger Federer. Les premiers Masters 1000 de la saison montrent quelques lacunes du Tchèque à des moments cruciaux. A Indian Wells, il s'incline en trois sets (6/1 6/7(5) 4/6) face au Japonais Yoshihito Nishioka après avoir mené 6/1 5/2. Deux semaines plus tard, en 1/4 de finale à Miami, c'est Roger Federer qui lui barre la route, en trois sets (2/6 6/3 6/7(6), alors que le Tchèque a eu deux balles de match. 

Palmarès

Tournois ATP (13) Grands Chelems (0)

2004 - Palerme
2005 - Paris-Bercy
2007 - Halle
2008 - Tokyo
2009 - Munich
2011 - Pékin
2012 - Montpellier, Stockholm
2014 - Rotterdam, Stockholm
2015 - Shenzhen, Stockholm

2016 - Shenzhen




2012 - Coupe Davis
2013 - Coupe Davis