Fognini Fabio

(ITA) ITA
Classement ATP : 14 (-1)
Nationalité : 
Italien
Date de naissance : 
24/05/1987
Lieu de naissance : 
San Remo, Italie
Lieu de résidence : 
Arma di Taggia, Italie
Taille : 
1m78
Poids : 
73 kg
Pro depuis : 
2004
Jeu : 
droitier ; revers à deux mains
Entraîneur : 
Franco Davin
Raquette 
Babolat
Textile 
Hydrogen
Chaussures 
Adidas

Né à San Remo, en Italie, Fabio Fognini devient professionnel en 2004 à l'âge de 17 ans. Joueur talentueux, disposant de beaucoup de facilités, on lui reproche également souvent d'en rajouter pendant ses matchs et d'être quelque peu provocateur. Les débuts sur le circuit ATP de ce joueur fantasque sont difficiles et ce n'est qu'en 2010 qu'il "perce" réellement en intégrant le top 100. Surnommé "Fogna", l'Italien se révèle au grand public en 2010 lorsqu'il bat en cinq sets le Français Gael Monfils, alors 15ème mondial, à Roland Garros avant de s'incliner au 3ème tour. Il confirme cette bonne performance aux internationaux de Grande-Bretagne où il bat au premier tour son premier top 10, Fernando Verdasco, avant de s'incliner en 16èmes de finale face à Julien Bennetteau. L'année suivante, il améliore ses résultats de 2010 en atteignant les quarts de finale à Roland Garros avant de déclarer forfait face à Novak Djokovic.

Vainqueur de deux tournois ATP en simple en 2013

Plus récemment, en avril 2012, Fognini joue la première finale ATP de sa carrière lors de l'Open de Roumanie, finale qu'il perd face au Français Gilles Simon. A noter également que l'Italien n'est pas seulement un joueur de simple puisqu'il a remporté en juillet 2011 son seul et unique titre en double à Umag en Croatie avec son compatriote et partenaire en Coupe Davis Simone Bolelli. En juillet 2013 il gagne son premier titre en simple à Stuttgart en battant en finale Philipp Kohlschreiber. Décidément très en forme, Fognini remporte la semaine suivante le tournoi de Hambourg face à Federico Delbonis après avoir sauvé trois balles de match ! En feu, l'Italien enchaîne mais s'arrête cette fois-ci en finale, tombé par Tommy Robredo. Le début de saison 2014 est réussi pour Fognini avec un titre à Vina del Mar, une finale la semaine suivante à Buenos Aires et un huitième de finale à l'Open d'Australie. Il atteint également la finale de Munich début mai. Mais il ne dépasse pas le troisième tour de Roland-Garros, battu en cinq sets par Gaël Monfils. A Wimbledon, il est battu par Anderson au troisième tour. Lors de sa tournée nord-américaine, il atteindra notamment les quarts de finale à Cincinnati, ou il est battu par Raonic. A l'US Open, l'Italien se fait surprendre dès le deuxième tour par le Français Adrian Mannarino. En septembre, il est battu avec l'Italie en demi-finale de la Coupe Davis par la Suisse. Le fantasque joueur de San Remo achève son année 2014 avec un bilan de 40 victoires et 26 défaites, un titre (Vina del Mar) et une place dans le top 20.

Une saison 2015 compliquée

Fabio Fognini débute l'année 2015 au ralenti avec 3 défaites en 4 matchs. C'est qu'à partir du tournoi de Rio que l'Italien lance véritablement sa saison en dominant en demi-finale Rafael Nadal avant de perdre la finale contre David Ferrer. Derrière le joueur fantasque varie entre le bon et le mauvais. Après avoir notamment atteint les 1/8 à Rome, Fognini n'a pu faire mieux qu'un 2ème tour à Roland Garros, éliminé par Benoît Paire en trois petits sets. En 2016, l'Italien se fait guère mieux Porte d'Auteuil. Après une simple 1/2 finale à Munich auparavant, il perd au 1er tour du Grand Chelem Parisien. Fognini reprend des couleurs à Umag où il y remporte le tournoi contre Andrej Martin. La saison 2016 du Transalpin est décevante. Que ce soit dans les tournois du Grand Chelem ou en Masters 1000, il ne dépasse jamais le deuxième tour. Le début de saison 2017 de Fabio Fognini est totalement différent. Malgré un Open d'Australie quitté au 2ème tour (ndlr, défaite face à Benoît Paire), l'Italien démarre beaucoup mieux l'année. Au Masters 1000 de Miami, Fognini atteint les 1/2 finales, sa meilleure prestation dans cette catégorie de tournoi depuis 2014. Lors de ce tour, il s'incline en deux sets (1/6 5/7) face à Rafael Nadal. Après un début d'année 2017 compliqué (ndlr, éliminé au 2ème tour de l'Open d'Australie et au 3ème tour à Roland Garros et à Wimbledon), le joueur italien est titré à Gstaad après avoir offert une belle prestation en finale contre Yannick Hanfmann, qu'il a battu en 2 sets (6/4 7/5). A ce moment-là, Fognini remporte son 5ème trophée sur le circuit ATP et met, surtout, un terme à une année de disette.

2018 : 6ème titre

L'Italien entamme la saison 2018 avec de très bons résultats. Après un 1/8ème de finale à l'Open d'Australie où il est éliminé sèchement par Thomas Berdych en 3 sets (1/6 4/6 4/6), "Fogna" se relance bien en qualifiant son pays pour les 1/4 de finale de la Coupe Davis en éliminant l'équipe du Japon. L'Italien va ensuite enchainer avec une demi-finale à Rio, suivi, la semaine suivante d'une victoire au tournoi ATP 250 de Sao Paulo. Il décroche donc son 6ème titre de sa carrière, en battant en finale le Chilien Nicolas Jarry en 3 sets (1/6 6/1 6/4). Après une défaite en 1/8èmes de finale à Roland Garros et une défaite en 1/16èmes de finale à Wimbledon, l'Italien s'impose successivement à Bastad et Los Cabos, 2 ATP 250.

Palmarès

Tournoi ATP (8) Grands Chelems (0)


2013 : Stuttgart, Hambourg
2014 : Vina Del Mar
2016 : Umag
2017 : Gstaad
2018 : Sao Paulo, Bastad, Los Cabos