-A +A
0
Roland Garros

Richard Alvear - Publié le 05/06/2022

14EME TITRE A ROLAND GARROS POUR NADAL !

Chapô: 

Phénoménal Rafael Nadal (5ème ATP) qui, ce dimanche, a remporté son 14ème titre à Roland Garros en 14 finales disputées ! Le champion espagnol s'est imposé facilement en 3 sets (6/3 6/3 6/0) et 2h20 de jeu face à Casper Ruud (8ème ATP), au terme d'une finale très décevante et sans suspense. L'Espagnol compte désormais 22 titres du Grand Chelem.

Rafael Nadal a remporté son 14ème titre à Roland Garros ce dimanche  - © Icon Sport
Rafael Nadal a remporté son 14ème titre à Roland Garros ce dimanche - © Icon Sport

Epoustouflant, phénoménal, prodigieux...les superlatifs manquent désormais pour caractériser la performance de Rafael Nadal (5ème ATP) ce dimanche en finale de Roland Garros et plus globalement pour l'ensemble de son immense carrière jusqu'à maintenant; Le champion espagnol, probablement le plus grand du sport national ibérique, a en effet remporté son 14ème titre à Roland Garros en 14 finales (!) et compte désormais 22 titres du Grand Chelem ce qui repousse désormais Novak Djokovic (1er ATP) et Roger Federer (47ème ATP) à deux unités derrière lui avec 20 titres en GC, chacun. Car, comme cela était très largement prévisible, le Majorquin s'est imposé logiquement et largement en finale en 3 sets (6/3 6/3 6/0) et 2h20 de jeu face à Casper Ruud (8ème ATP), au terme d'une finale très décevante au niveau du jeu et sans quasiment auncun suspense En effet, le Norvégien, beaucoup trop timide et moins bon tout simplement, n'a pu se hisser à la hauteur de l'événement et l'Espagnol a remporté ce match sans être vraiment poussé dans ses retranchements.

Nadal a simplement géré

Du reste, c'est l'Espagnol qui démarrait parfaitement son match en bloquant complètement le 8ème mondial côté revers, tactqiue ultra classique mais efficace,  pour ensuite s'ouvrir le côté opposé. Résultat Nadal double breakait son adversaire (3/1) aptrès avoir subi un débreak sur un très mauvais jeu de service avec deux double fautes. Le Majorquin gérait alors tranquillement et remportait cette 1ère manche (6/3); Le début de seconde manche était un peu plus compliqué physiquement pour Nadal qui se faisait breaker blanc (1/3). Mais au lieu d'enfoncer le clou, le Norvégien encaissait alors 11 jeux consécutifs pour perdre la seconde manche (6/3) sur une double faute et se faire breaker d'entrée de 3ème manche (2/0) pour finalement un humiliant 6/0. Comme un symbole, Nadal concluait sur un revers long de ligne gagnant et pouvait savourer son exploit d'un 14ème titre.